Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Bulat Chagaev pas expulsé dans l'immédiat

Bulat Chagaev ne sera pas expulsé de Suisse dans l'immédiat.

08 mai 2013, 11:25
La justice vaudoise confirme le recours de l'ancien patron de Neuchâtel Xamax Bulat Chagaev contre son renvoi de Suisse.

Bulat Chagaev n'aura pas à boucler ses valises dans la précipitation. La Cour cantonale de droit administratif et public du canton de Vaud a accordé l'effet suspensif au recours de Bulat Chagaev contre son renvoi. Elle doit encore se prononcer sur le fond.

"L'effet suspensif a été accordé le 3 mai", a indiqué mercredi à l'ats Liliane Beuggert, porte-parole de l'Ordre judiciaire vaudois (OJV). Mais impossible de dire à quelle date tombera la décision sur le fond: "cela dépendra des différents éléments de procédure".
 
L'avis rendu par la Cour de droit public et administratif du canton de Vaud "est une décision importante", estiment ses avocates Mes Noémi Elster et Lida Lavi. "Tant que la cour traite son dossier, Monsieur Chagaev peut rester en Suisse". Les avocates genevoises pensent que la justice vaudoise devrait être en mesure de rendre son verdict final ces prochaines semaines. L'homme d'affaire tchétchène disposait d'un délai de cinq jours pour contester la décision de renvoi.
 
Fin avril, l'ancien dirigeant de Xamax, qui réside sur l'Arc lémanique, à St-Sulpice (VD), s'était opposé à la décision de renvoi prise le 19 avril par le Service de la population du canton de Vaud. Il souhaite rester en Suisse pour se défendre lors du futur procès sur la débâcle du club de football neuchâtelois.  
Votre publicité ici avec IMPACT_medias