Réservé aux abonnés

«Beznau est construite pour résister à un séisme extrême»

En cas de séisme, la centrale argovienne «ne bougera pas», promet le directeur de Swissnuclear.

14 mai 2018, 00:01
DATA_ART_12145271

Le sort de Beznau se joue en ce moment au Tribunal administratif fédéral. Des habitants, aux abords de la centrale argovienne, se sont plaints: ils craignent d’être exposés à un fort rayonnement radioactif, en cas de fort séisme. Si les juges leur donnent raison, Axpo devra fermer sa plus vieille centrale.

Le Conseil fédéral a décidé de s’en mêler... Sans attendre le verdict, il a présenté cette année une révision des règles en la matière. Pour Berne, il s’agit d’une clarification. Mais les antinucléaires dénoncent un «assouplissement» visant à sauver la centrale argovienne.

Sommes-nous en train...