Réservé aux abonnés

Avenir Suisse veut dépoussiérer l'initiative populaire

Le laboratoire d'idées libéral présente une étude et des mesures.

08 avr. 2015, 00:01
data_art_9005175.jpg

Laboratoire d'idées libéral, le think tank Avenir Suisse ne veut pas la mort de l'initiative populaire, mais la dépoussiérer, l'adapter. Il n'est pas le premier. Parmi les mesures phares proposées figurent une augmentation du nombre de signatures et un référendum obligatoire une fois la loi d'exécution de l'initiative mise sous toit aux Chambres fédérales.

L'initiative reste une institution en "laquelle nous croyons, nous tenons. C'est un indispensable pilier de la démocratie, mais un trublion, c'est sûr" , affirme Tibère Adler, directeur romand d'Avenir Suisse et co-auteur d'une étude sur l...