Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Avec les pluies, Bondo a peur

Plus d’une semaine après le gigantesque éboulement, le déblaiement va bon train. Mais les habitants craignent de nouveaux mouvements de terrain.

01 sept. 2017, 01:35
Aeltere Bewohnerinnen nach einer Informationsverstaltung fuer die Bevoelkerung von Bondo, am Dienstag, 29. August 2017, in Vicosoprano. Das Dorf Bondo war vergangenen Mittwoch nach einem Bergsturz von einem Murgang erreicht worden. Es ist seither evakuiert. Acht Wanderer wurden vermisst gemeldet. (KEYSTONE/Gian Ehrenzeller) SCHWEIZ BERGSTURZ

Le brusque changement météorologique d’hier n’a pas épargné le Val Bregaglia et la commune de Bondo. La pluie a commencé à tomber en fin de journée, ravivant les craintes d’une population déjà sur le qui-vive. Le système d’alerte a été renforcé pour la quarantaine de personnes travaillant, dans la zone à risque, au déblaiement des débris.

L’annonce par la Chaîne du bonheur de l’aide et de l’appel aux dons en faveur de Bondo «a fait l’effet d’un rayon de soleil pour la population», indique entre deux réunions de crise Christian Gartmann, chargé par la commune d’assurer la communication avec les médias. L’organisation a indiqué, hier, débloquer une aide immédiate de 60 000 francs pour les particuliers et de 200 000 fr. pour les entreprises. Le montant des dégâts n’est pas encore connu.

A la protection civile

Les habitants savent qu’une alerte peut survenir à tout moment, ajoute Christian Gartmann. «La...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias