Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Au courant d’accusations d’abus sexuels, des évêques suisses ont attendu des mois avant d’avertir la police

Informés à la fin mai d’accusations contre certains membres du clergé, les évêques – dont Mgr Charles Morerod – n’ont averti la police que depuis une dizaine de jours. Un laps de temps qui interroge.

17 sept. 2023, 14:59
Alors que le président de la Conférence des évêques suisses, Mgr Felix Gmür (ici en 2021), avait été mis au courant des accusations à la fin du mois de mai, la police n'a été informée qu'en septembre.
Votre publicité ici avec IMPACT_medias