Arrestation spectaculaire sur l'A1 à hauteur de Coppet

Samedi après-midi vers 13h30, une arrestation spectaculaire a eu lieu sur l'autoroute Lausanne-Genève. L'interpellation de deux individus s'est opérée à l'issue d'une course-poursuite conclue par un accident.
07 août 2015, 13:33
C'est tout ce qu'il reste de la voiture des deux fuyards interpellés cet après-midi sur l'A1.

Un homme, domicilié dans la région d'Echallens, a signalé à la Police cantonale que deux hommes étaient en train de sortir de chez lui en courant. Il a pu donner le signalement de la voiture, une Ford KA rouge, immatriculée en France.

Une patrouille de la Police de l'Ouest lausannois a repéré ces malfrats au carrefour du Chablais à Renens. Voyant les feux bleus, les fuyards ont alors accéléré pour s'engager sur l'autoroute. Un dispositif d'alerte a été mis en place et une course poursuite s'est engagée, parfois à plus de 170 km/h.

Un peu avant la sortie de Coppet, le conducteur de la Ford KA a heurté une voiture occupée par deux personnes. Laquelle a fait une sortie de route et terminé sa course dans le bas côté.

Face aux dangers que les fuyards faisaient courir aux autres usagers de la route, quatre coups de feu dans les pneus ont été tirés par la gendarmerie. Le conducteur a alors perdu la maîtrise de son véhicule. Après plusieurs têtes à queue, il a heurté la voiture de gendarmerie qui les suivait. Finalement, les cambrioleurs ont été interpellés, il s'agit de deux hommes âgés de 30 et 43 ans.

Les événements n'ont provoqué aucune blessure, seuls des dégats matériels sont à déplorer.

Une instruction pénale a été ouverte par le procureur de service, qui a décidé de placer ces deux hommes en détention pour les besoins de l'enquête. Les investigations ont été confiées à la Police de sûreté et aux spécialistes des Unités de circulation de la Gendarmerie.

Cette impressionnante intervention a nécessité l'engagement de douze patrouilles de la Gendarmerie vaudoise, une patrouille de la Police de l'Ouest lausannois, deux patrouilles de la Police région Morges et une patrouille de la Police de Nyon.