Alimentation: en moyenne, chaque Suisse a mangé près de 22 kg de fromage en 2018

En 2018, les Suisses ont encore mangé plus de fromage que l’année précédente. Nous en avons consommé 21,73 kg par personne, soit 320 grammes de plus qu’en 2017. Le Tilsiter, l’Appenzeller et le Vacherin fribourgeois AOP ont particulièrement la cote auprès des consommateurs.

21 mars 2019, 15:28
En 2018, les Suisses ont consommé 186'000 tonnes de fromage.

Chaque Suisse a consommé en moyenne 21,73 kg de fromage en 2018. Cela représente une hausse de 1,5% par rapport à l’année précédente. Les Suisses sont surtout friands de fromages frais et à pâte mi-dure.

186’000 tonnes de fromage ont été consommées en 2018. Cela représente une hausse de 320 grammes par personne par rapport à 2017.

Plus de deux tiers du fromage consommé en Suisse sont d’ailleurs produits dans le pays, a indiqué jeudi l’Agence d’information agricole romande dans un communiqué en se basant sur les chiffres fournis par Agristat.

 

 

Le fromage le plus populaire en Suisse est le fromage frais. Sa consommation a augmenté de 1,1 kg par personne ces dix dernières années. Il regroupe notamment la mozzarella, le séré, le cottage cheese et le mascarpone.

Les consommateurs suisses raffolent aussi de fromage à pâte mi-dure et dure. Cet engouement s’explique par la diversité de l’offre qui n’a cessé de croître ces dernières années. Le Tilsiter, l’Appenzeller ou le Vacherin fribourgeois AOP contribuent notamment au maintien de la part des fromages indigènes dans la consommation totale.