Affaire Varone: le commandant sera jugé en septembre en Turquie

Accusé de vol de biens culturels, Christian Varone, commandant de la police cantonale valaisanne, fera l'objet d'une audience en Turquie le 25 septembre.

06 août 2012, 19:15
Le commandant Christian Varone à son arrivée en Suisse.

Accusé de vol de biens culturels, le commandant de la police valaisanne fera l’objet d’une audience. Elle aura lieu le 25 septembre prochain à Antalya, selon une information de RTSinfo.

Le Saviésan avait été incarcéré le 30 juillet dernier pour avoir ramassé une pierre au bord du chemin, puis libéré sans condition, quelques jours plus tard, par la justice turque. On aurait pu penser à un acquittement. En réalité, cette relaxe n’exclut pas un jugement sans détention.

Christian Varone risque théoriquement une peine de cinq à douze ans de prison, même si son avocate se montre optimiste, confiant à nos confrères du service public que «les choses évoluent positivement».

La pierre décrite par Christian Varone comme «sale et sans inscription» proviendrait d’une tête de colonne corinthienne, aux dires du directeur de l’Office du tourisme et de la culture d’Antalya et de celui du directeur du musée archéologique de la même ville, joints toujours par RTSinfo.