Réservé aux abonnés

Un vent de fraîcheur souffle sur la salle des Mûriers

Le refus de la promotion en LNA a provoqué le départ de nombreux cadres cet été.
13 oct. 2017, 01:24
Photo d'equipe du volley Colombier

Colombier, le 10 octobre 2017
Photo : Lucas Vuitel

C’est un véritable vent de fraîcheur qui souffle sur Colombier Volley. Après deux saisons ponctuées de multiples succès, il présentera un effectif en très grande partie renouvelé ce week-end lors de la reprise du championnat de ligue nationale B.

Les dirigeants en avaient parfaitement conscience, le refus de promotion en LNA, entériné ce printemps, n’irait pas sans conséquence. Au-delà de la simple décision d’évoluer à un échelon supérieur ou non, c’est une question bien plus profonde que le président Patrick Bordoni et son comité ont tranchée.

Sagement, ils ont opté pour un avenir solide plut...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois