Le NUC jouera en LNA la saison prochaine

Exceptionnel! Dans une Riveraine bondée, dans une ambiance de feu, devant près de 800 spectateurs, le NUC a obtenu hier son billet pour la LNA. En dominant Bellinzone en trois sets, les filles de Philipp Schütz ont réalisé leur rêve.
08 juin 2009, 10:42

Il est 18h48 et le NUC vient de se créer sa première balle de match. Quelques instants plus tard, sur un contre de Mélanie Rossier et de Taylor Reineke, la balle rebondit dans le camp adverse. La salle de la Riveraine et ses 800 spectateurs explosent, Bellinzone est battu, le NUC est en LNA, dix-neuf ans plus tard!

Le moment fut magique, le match incroyable. Pour réaliser leur rêve, Crystal Matich et ses coéquipières ont réalisé une performance d'ensemble assez exceptionnelle. Face à Bellinzone, la seule équipe à les avoir battues, elles ont tout d'abord réussi un départ canon, se permettant le luxe de mener 12-1! «Franchement, comme elles ont commencé le match, je ne les reconnaissais plus», rigolait Philipp Schütz. «Et ce qui est bien, c'est que nous avons réussi à maintenir l'écart tout au long de ce premier set.»

C'est vrai. Et ce départ idéal a lancé les Neuchâteloises sur la droite ligne du succès, de la confiance. «Aujourd'hui, il ne fallait pas réfléchir sur le score, il fallait gagner, c'est tout», ajoutait Philipp Schütz. «Et étonnamment, nous avons joué assez relax. Nous avons aussi eu de la chance, mais notre fighting-spirit a fait la différence.»

On en veut pour preuve la fin du deuxième set. Alors qu'elles avaient à nouveau fait la course en tête, la capitaine Mélanie Rossier et ses coéquipières ont eu à essuyer trois balles de set, deux à 22-24, puis une à 24-25. Mais avec les tripes et une folle énergie, elles ont recollé au score. «Nous avons très bien préparé la rencontre», souriait Philipp Schütz. «J'avais montré un petit clip aux filles, avec nos meilleures séquences du match aller, perdu 3-2 à Bellinzone. Auparavant, nous avions perdu 3-0 en Coupe de Suisse, face au même adversaire. Nous avons réussi une belle progression. Tactiquement, nous avons profité de la petite taille de leur numéro 11.»

Intarissable, le coach fribourgeois tressait encore des lauriers à ses joueuses. «Aujourd'hui, j'ai senti une tension positive. Je suis aussi content que les filles qui n'ont pas commencé la rencontre aient aussi pu faire la différence, à l'instar de Patricia Schauss ou Sara Schüpbach. Je suis heureux, car c'est vraiment une victoire d'équipe, de club même!»

Quelle belle conclusion, quelle belle saison! /FTR

VIDEO:
Images du match et analyse de l'entraîneur Philipp Schütz. /tg

NUC - Bellinzone 3-0 (25-14 28-26 25-20)

Riveraine: 800 spectateurs.

Arbitres: Müller et Pfister.

NUC: Portmann, Matich, Rossier, Reineke, Rohrer, Glannaz; Würms (libéro); Schüpbach, Schauss.

bEllinzone: Johansen, Mari, Menchova, Goricanec, Sciarini, Kelly; De Prati (libéro); Gnarini.

notes: Le NUC au complet, Bellinzone sans Gomes Alves (blessée). Le coup d'envoi a été par les hockeyeurs d'Université, promus en première ligue depuis samedi. Durée du match: 64' (17', 25', 22').

Champagne pour les filles!

«C'est une émotion indescriptible!» Plus de vingt minutes après le dernier point, la capitaine Mélanie Rossier avait encore les larmes aux yeux. «Dès le début du premier set, nous avions envie de jouer, de gagner. Et nous avons utilisé cette force ce soir. Cette promotion, c'est la récompense du travail effectué depuis le mois d'août.»

«Je suis tellement fière de mon équipe», jubilait la présidente, Jocelyne Gutknecht. «J'ai dit à mes joueuses qu'il fallait utiliser leur esprit de groupe, pour décrocher cette promotion. Aujourd'hui, cela devait être un match, une envie, un travail et une joie d'équipe. C'est là que l'on voit la différence entre une série de professionnelles qui font leur job et mes joueuses, des amateures, qui ont vraiment joué avec le cœur. Franchement, j'espère qu'aucune fille ne va renoncer à la LNA!»

«Dans le canton de Fribourg, j'ai connu une promotion de deuxième en première ligue, puis une autre de première ligue en LNB avec Val-de-Travers», lâchait Philipp Schütz. «Maintenant, c'est encore plus fort. Et c'est vrai que la LNA est un défi intéressant.»

Mais avant de parler de la saison prochaine, laissons les filles du NUC profiter de l'instant présent. «C'est trop tôt pour en parler», confirmait Mélanie Rossier. «On va d'abord fêter. Bien sûr, il n'y aura pas d'heure de rentrée. D'ailleurs, j'ai pris congé lundi...»

«Les filles ne sont pas seulement fortes sur le terrain», concluait Philipp Schütz. «Elles le sont aussi pour faire la fête!»

La bière et le champagne auront-ils coulé à flots? /ftr

En coulisses

Une sacrée battante Patricia Würms, la libéro du NUC, est animée d'une rage de vaincre peu commune. Sur un smash d'une joueuse tessinoise, elle s'est jetée à terre comme pour rattraper la balle. Sauf qu'à ce moment-là, elle se trouvait sur le banc...

Une petite attention A la fin de la rencontre, chaque joueuse du NUC a reçu une rose et un T-shirt, avec LNA imprimé dans le dos.

Prévoyante Sarah Rohrer avait prévu le coup. Alors que les joueuses s'apprêtaient à saluer le nombreux public, elle a sorti une bouteille de champagne de son sac. Histoire d'asperger son coach...

Lendemain d'hier? Appelés à donner le coup d'envoi de la rencontre, les joueurs du HC Université ont encore des progrès à faire en volley. Aucun de leurs services n'a passé le filet. A moins qu'ils n'aient trop fêté leur promotion? /ftr

Chaude ambiance à la Riveraine

Pour battre Bellinzone en trois sets, le NUC a bénéficié de l'appui de 800 spectateurs qui, menés par les tambours brésiliens, ont mis une ambiance de feu à la Riveraine. «Je n'avais jamais imaginé qu'il y aurait autant de public», savourait la présidente du NUC, Jocelyne Gutknecht. «C'était franchement exceptionnel!» /ftr

LNB dames, tour final

Genève - Lucerne 2-3
Münsingen - Aadorf 0-3
NUC - Bellinzone 3-0

Classement
1. NUC 10 9 1 29-3 18
2. Bellinzone 10 9 1 27-8 18
3. Aadorf 10 6 4 19-13 12
4. FC Lucerne 10 4 6 13-22 8
5. Genève 10 2 8 11-24 4
6. Münsingen 10 0 10 1-30 0

Bellinzone affrontera Franches-Montagnes dans un barrage de promotion-relégation au meilleur des trois matches.