Basketball: Genève remporte le choc au sommet et s'adjuge la première place

Genève a remporté le duel au sommet en SB League (ex-LNA) contre Fribourg sur le score de 79-75 dans un Pommier en ébullition. Ce succès place les vainqueurs de la Coupe de la Ligue dans une bonne position en vue du reste de la saison.

16 mars 2019, 22:33
Le Fribourgeois Jérémy Jaunin (à gauche) à la lutte avec le Genevois Terry Smith.

Les Lions de Genève ont peut-être marqué les esprits samedi dans un Pommier en ébullition. L'équipe de Vedran Bosnic a battu Fribourg Olympic 79-75 et termine donc à la première place du classement au terme de la première phase du championnat de LNA.

L'entrée était libre au Grand-Saconnex et le public a répondu en nombre à l'appel des Lions. Les spectateurs n'ont pas été déçus du déplacement, Genève et Fribourg ayant livré une partie intense et serrée.

A lire aussi : Basketball: les Lions de Genève assurent à Monthey

Un événement a précipité la perte des Fribourgeois, qui avaient pourtant pris le meilleur départ dans cette rencontre: la quatrième faute commise très tôt par Roberson, à 5'27 de la fin de la troisième période. Privé de son meneur - qui est resté de longues minutes sur le banc après cela -, Olympic a baissé de niveau, tandis que Kovac, lui, s'est enflammé.

Le shooter des Lions a fait sien le troisième quart (23-13), avec douze points enquillés, dont trois tirs primés. Mais l'homme du match côté genevois est incontestablement Humphrey, auteur de 23 points points au total et qui a surtout maintenu son équipe en vie en début de rencontre. Alors que les Lions ont débuté par un 0 sur 6 au tir, le n° 4 a sauvé ses partenaires de la noyade, en témoignent les douze points qu'il a marqués tandis que le tableau en affichait... dix-neuf pour les Lions.

Ce succès place donc les vainqueurs de la Coupe de la Ligue dans une bonne position en vue du reste de la saison, que ce soit la suite du championnat (tour intermédiaire puis play-off) ou la finale de la Coupe de Suisse contre Fribourg. Une affiche qui promet, comme promet du reste déjà la finale de LNA qui se profile entre les Lions et Olympic.

Les quatre autres résultats de la journée ont été conformes à la logique. A noter toutefois la frayeur de Monthey devant Lugano. Victorieux 75-73, les Valaisans auraient pu tout perdre si Xavier Pollard avait réussi son tir à 3 points au buzzer.