Réservé aux abonnés

Victime d’une avarie au safran

Alan Roura avait connu un problème technique lundi soir.
04 janv. 2017, 01:17

Alan Roura a été victime d’une avarie au safran, lundi soir, sur le Vendée Globe, en plein Pacifique. La Fabrique, le bateau du skipper genevois, a heurté un objet flottant non identifié (ofni), entraînant une voie d’eau importante à l’arrière du bateau. Mais Roura a très bien maîtrisé la situation et pu reprendre sa route.

Hier matin à 9h, le skipper occupait la 13e position, à 5553,73 milles du leader, le Français Armel le Cléac’h. Il a concédé du terrain face à ses concurrents directs dans sa mésaventure mais a bien limité les dégâts.

Roura se trouvait à l’intérieur de son bateau lorsqu’aux a...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois