Réservé aux abonnés

Une faute rageante pour Steve Guerdat

Le Jurassien mal embarqué en finale de la Coupe du monde.

13 avr. 2018, 00:01

Une petite hésitation à l’approche d’une palanque a empêché Steve Guerdat de frapper d’emblée un grand coup en finale de la Coupe du monde à Paris. Tout espoir n’est toutefois pas perdu pour le Jurassien, onzième de cette chasse inaugurale sur Bianca.Sur la piste de Bercy, le Jurassien a signé un excellent 63’’80, soit le sixième meilleur temps de la soirée. De quoi alors quand même susciter les regrets du double vainqueur de l’épreuve (2015 et 2016) qui, sans sa faute, aurait figuré au cinquième rang avant les deux dernières épreuves qui se disputeront aujourd’hui et dimanche.Au classement gé...