Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Thorpe attaque «L'Equipe»

05 août 2008, 12:00

L'Australien Ian Thorpe va poursuivre en diffamation «L'Equipe» et l'un de ses journalistes. Le quotidien sportif français avait accusé de dopage l'an dernier le quintuple médaillé d'or olympique, aujourd'hui retraité des bassins.

«L'Equipe» avait annoncé en mars 2007 qu'un échantillon d'urine de Thorpe datant de mai 2006 contenait des taux anormaux de testostérone et d'hormone lutéinisante. Ces informations avaient été publiées quelques mois après que le champion australien, en panne de motivation, eut décidé de prendre sa retraite sportive, non sans avoir dominé la natation mondiale pendant plusieurs années.

L'agence australienne antidopage avait classé l'affaire par «manque de certitudes scientifiques» et la Fédération internationale de natation avait expliqué l'hiver dernier qu'elle n'avait pas de preuve suffisante pour dire qu'Ian Thorpe s'était dopé. «J'ai été content quand cela s'est terminé mais, vous savez, ce n'est pas encore vraiment fini et ça ne le sera jamais», avait déclaré l'Australien en novembre. «Mon nom a été terni, encore plus à l'étranger qu'il ne l'a été ici, et c'est quelque chose que je vais devoir supporter toute ma vie», avait ajouté le champion, âgé aujourd'hui de 25 ans.

«Ian Thorpe s'est résolu à poursuivre la procédure légale pour diffamation entamée contre le journal» et un de ses rédacteurs, a souligné hier dans un communiqué le porte-parole de l'ancien nageur.

Autre nageur, Michael Phelps a de son côté évité la foule hier lors de son arrivée à Pékin. Le nageur américain et star annoncée des Jeux olympiques, avec un objectif de sept médailles d'or, a quitté l'aéroport par une porte dérobée.

Près de 300 personnes, des journalistes et des curieux, pour la plupart chinois, avides de récolter un autographe de la vedette américaine, s'étaient massés dans le hall d'arrivée de l'aéroport. Mais l'attente aura été vaine puisque l'athlète de 23 ans a préféré emprunter une sortie secondaire. Le reste de l'équipe, en provenance de Singapour où les nageurs US ont effectué une semaine de préparation, a en revanche emprunté la sortie principale. /si

Votre publicité ici avec IMPACT_medias