Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Wimbledon: Oprandi contrainte à l'abandon

Romina Oprandi (no 31) a joué de malchance dans son 1er tour à Wimbledon. La Bernoise a été contrainte d'abandonner alors qu'elle était menée 6-7 (5/7) 7-5 3-1 par l'Américaine Alison Riske (WTA 126).

26 juin 2013, 07:03
La déception est grande pour Romina Oprandi, qui était tête de série d'un tournoi du grand chelem pour la première fois de sa carrière.

Romina Oprandi (WTA 31) a jeté l'éponge après 2h21' de jeu, alors que son adversaire, l'Américaine Alison Riske (WTA 126) venait de signer le premier break de la manche décisive. Souffrant du poignet droit, la meilleure joueuse suisse a surtout à nouveau ressenti de nouvelles fortes douleurs à l'épaule.

Fin de carrière?

Elle disputera éventuellement le double avec l'Autrichienne Sandra Klemenschits, puis devra faire un choix concernant la poursuite de sa saison. "Soit je viens à bout de cette blessure, soit ce sera la fin de ma carrière. Si je dois me soumettre à une nouvelle opération, ce sera terminé. Je n'ai plus envie de recommencer de zéro après une année de pause."

La frustration doit être grande pour Oprandi, qui figurait pour la première fois parmi les têtes de série d'un tournoi majeur. Elle avait déjà dû renoncer à s'aligner en simple la semaine dernière à Bois-le-Duc (PB) des suites de cette blessure à l'épaule droite, réapparue dans une rencontre de double jouée aux côtés de Klemenschits.

Une première pour Riske

La Bernoise aurait pourtant très bien pu s'imposer en deux manches mardi, alors qu'elle avait livré un début de match catastrophique en concédant son service à deux reprises pour se retrouver menée 0-3. Elle manquait ainsi une balle de break qui avait le poids d'une balle de match à 7-6 4-4, perdant six des huits jeux suivants avant de renoncer.

Alison Riske a en profité pour réaliser une grande "première". L'Américaine de 23 ans n'avait encore jamais remporté le moindre match en Grand Chelem. Elle n'avait d'ailleurs pas gagné sur le circuit principal en dehors de son tournoi fétiche de Birmingham - joué également sur herbe -, où elle a disputé deux demi-finales (2010 et 2013) et un quart de finale (2011).

Federer déjà seul

Stanislas Wawrinka (no 11) et Stefanie Vögele (WTA 51) ayant également connu la défaite lundi, Roger Federer (no 3) est donc d'ores et déjà l'unique Suisse en lice en simple à Church Road. Le septuple vainqueur du tournoi disputera son 2e tour face à Sergiy Stakhovsky (ATP 116) mercredi sur le Centre Court, en fin d'après-midi.

Votre publicité ici avec IMPACT_medias