Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Wawrinka: "Gagner un tournoi ATP en Suisse a toujours été un rêve"

Stanislas Wawrinka s'est exprimé jeudi, lors de la présentation du nouveau Geneva Open. La manifestation se déroulera du 17 au 23 mai. "Gagner un tournoi ATP en Suisse a toujours été un rêve", a notamment confié le Vaudois.

05 févr. 2015, 15:30
Stan Wawrinka lors de la présentation du Geneva Open.

Stan Wawrinka était présent jeudi pour la première conférence de presse du nouveau Geneva Open (17-23 mai). "Gagner un tournoi ATP en Suisse a toujours été un rêve", a-t-il lâché.

Le Vaudois, qui s'est engagé pour trois ans auprès des organisateurs - comme la chaîne de télévision Eurosport -, ne craint pas de disputer un tournoi durant la semaine précédant l'importante quinzaine de Roland-Garros (24 mai-7 juin). "Jouer juste avant un Grand Chelem a toujours été problématique pour moi. Ce n'est pas idéal", concédait-il.

"Mais c'est un tournoi disputé en Suisse. Il se terminera le samedi, et je n'aurai que peu de matches à disputer", soulignait Stan Wawrinka, qui jouera au maximum quatre matches - s'il fait partie des quatre premières têtes de série - sur la terre battue du Parc des Eaux-Vives.

Un programme allégé

"J'ai dû faire un choix, et modifier en conséquence ma planification. Je vais notamment alléger mon programme du début de saison sur terre battue", précisait le demi-finaliste du récent Open d'Australie, qui prévoit tout de même de prendre part aux trois Masters 1000 disputés sur cette surface (Monte-Carlo dès le 12 avril, puis Madrid et Rome du 3 au 17 mai).

"Je devrai trouver le bon +mix+ entre périodes de repos, phases de préparation et tournois", expliquait Stan Wawrinka, qui ne devrait ainsi pas être présent sur le circuit entre Wimbledon (29 juin-12 juillet) et Gstaad (27 juillet-2 août) sauf en cas de quart de finale de Coupe Davis (17-19 juillet). Au fait, sera-t-il présent à Liège du 6 au 8 mars pour défier la Belgique au 1er tour de cette Coupe Davis? "Il y a eu beaucoup de discussions, mais aucune décision n'a encore été prise", répondit-il sans plus de précision.

"Merci de me mettre la pression"

Seul joueur ayant officialisé sa participation à ce Geneva Open, Stan Wawrinka en est d'ailleurs la tête d'affiche au sens propre comme au sens figuré. C'est en effet le Vaudois qui figure sur l'affiche du tournoi, dévoilée jeudi dans un grand hôtel genevois. "Merci d'avoir choisi Genève pour remporter votre premier tournoi ATP en Suisse", lui lança d'ailleurs le directeur opérationnel Daniel Perroud.

"Merci de me mettre la pression", rétorqua avec le sourire Stan Wawrinka. "Plus je dispute de tournois en Suisse, plus mes chances d'en gagner un sont grandes. J'espère y parvenir un jour", poursuivit-il plus sérieusement, rappelant qu'il avait déjà triomphé sur sol helvétique sur le front des Challengers (Genève 2003 et 2004, Lugano 2009 et 2010).

Le Masters comme objectif

Stan Wawrinka est par ailleurs revenu sur son début de saison. "Une demi-finale de Grand Chelem, cela reste quelque chose d'exceptionnel pour moi. Je n'en ai joué que trois", glissait-il. "J'en voulais plus, mais Novak reste au-dessus du lot", expliquait le Vaudois, qui s'est incliné en cinq sets à l'Open d'Autralie face au futur champion Novak Djokovic.

Vainqueur à Melbourne en 2014, Stan Wawrinka n'accorde - à juste titre - aucune importance au fait qu'il a chuté au 9e rang mondial. "Je suis toujours dans le top 10, et c'est déjà exceptionnel. Et cela ne change pas grand-chose d'être 4e ou 9e. La saison est encore longue, et le classement qui compte, c'est la Race", lâchait le champion olympique 2008 de double, qui pointe au 3e rang du classement établi selon les résultats de l'année en cours.

"Mon objectif, c'est de disputer le Masters", tournoi qui est réservé aux huit premiers de la Race et dont il a disputé les deux dernières éditions. "C'est un objectif très élevé. Mais mon niveau de jeu et mon envie font que je me sais capable de l'atteindre", concluait-il.

Votre publicité ici avec IMPACT_medias