Réservé aux abonnés

Un mardi bien noir pour la Suisse

Ni un Roger Federer diminué, ni un Stan Wawrinka crispé n’ont réussi à se hisser en demi-finale de l’US Open. La déception est énorme.
05 sept. 2019, 00:01
DATA_ART_13053781

Ce fut bien mardi à Flushing Meadows l’une des journées les plus sinistres de l’histoire du tennis suisse. Stan Wawrinka s’est battu tout seul contre Daniil Medvedev (No 5) en quart de finale de l’US Open, alors que Roger Federer, touché à la nuque et au dos, s’est incliné pour la première fois devant Grigor Dimitrov (ATP 78).

Demain, il n’y aura donc pas de deuxième derby suisse en demi-finale à New York après celui remporté par Roger Federer en 2015. Battu 3-6 6-4 3-6 6-4 6-2 par un Grigor Dimitrov qui n’avait gagné qu’une seule rencontre lors des sept derniers tournois qu’il avait disputés a...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois