Tennis – US Open: Wawrinka éliminé en quart de finale par le Russe Daniil Medvedev

L’aventure est terminée pour Stan Wawrinka à l’US Open. Le Vaudois a été éliminé en quatre sets par le Russe Daniil Medvedev lors des quarts de finale.
03 sept. 2019, 22:59
epa07815385 Stan Wawrinka of Switzerland hits a return to Daniil Medvedev of Russia during their quarter-finals round match on the ninth day of the US Open Tennis Championships the USTA National Tennis Center in Flushing Meadows, New York, USA, 03 September 2019. The US Open runs from 26 August through 08 September. EPA/JOHN G. MABANGLO

Stan Wawrinka ne s'est pas hissé une dixième fois dans le dernier carré d'un tournoi du Grand Chelem. Le Vaudois a été battu à New York par Daniil Medevdev dans une rencontre qui lui laissera une montagne de regrets.

Homme fort de l'été nord-américain avec son titre à Cincinnati et ses finales à Montréal et à Washington, le Russe s'est imposé 7-6 (8/6) 3-6 6-3 6-1 dans ce premier quart de finale. Diminué en début de match par une contracture à la cuisse, le Russe a presque miraculeusement mené deux sets à rien face à un Stan Wawrinka contracté à l'extrême.

 

 

"Dans un premier temps, je ne pensais jamais pouvoir terminer ce match, avoue le no 5 mondial. Mais je me suis mis à la place de Stan et je me disais qu'il n'est jamais facile d'affronter un joueur diminué. J'ai lâché tous mes coups. Et puis, je me suis senti de mieux en mieux physiquement au fil des jeux." Il a deux jours de repos devant lui pour récupérer pleinement avant la demi-finale de vendredi qui l'opposera à Roger Federer ou à Grigor Dimitrov.

Stan Wawrinka se demandera encore longtemps comment il a laissé filer le premier set. Le break concédé d'entrée de jeu aura finalement pesé très lourd dans la balance. Il a, en effet, "incité" Daniil Medvedev à rester sur le court alors qu'il était incapable de tenir l'échange. Mais avec son service et son sac à malice, le Russe a pu mener 5-3 avant de voir son adversaire revenir enfin au score. A 6-5 0-30 sur son service, on ne donnait pas cher des chances du Russe de gagner cette rencontre. Mais il pouvait "sauver" ce jeu de service avant d'enlever le jeu décisif 8/6 après avoir vu Stan Wawrinka commettre une erreur grossière en coup droit sur une balle de set en sa faveur à 6/5.

 

 

Incapable de trouver le bon relâchement, Stan Wawrinka cédait son engagement au quatrième jeu du deuxième set. Malgré ses limites physiques, Daniil Medvedev pouvait conserver ce break jusqu'à la ligne d'arrivée de cette deuxième manche. Il pouvait ainsi laisser filer le troisième set avant de livrer un cavalier seul dans la quatrième manche pour conclure après 2h34' de match sur sa "spéciale": amortie suivie d'un lob imparable sur la ligne. Triste fin pour l'homme qui avait poussé le no 1 mondial et tenant du titre Novak Djokovic vers la sortie moins de quarante-huti heures plus tôt...