Tennis: quand Novak Djokovic s’essaie au sumo

Heureux d’être au Japon où il n’avait encore jamais joué de tournoi, Novak Djokovic, très en confiance, s’est frotté lundi aux demi-dieux que sont les sumos.
01 oct. 2019, 15:52
Le "Djoker" n'a pas fait le poids face à ses adversaires!

L’épaule gauche de Novak Djokovic a tenu et le n°1 mondial, qui n’avait plus joué depuis son abandon en 8es de finale de l’US Open, a réussi son retour à la compétition ce mardi en éliminant Alexei Popyrin (94e) au 1er tour du tournoi ATP 500 de Tokyo.

«Je n’ai rien ressenti à l’épaule ces derniers jours, y compris aujourd’hui pendant le match, donc je suis très heureux de dire que je me sens en bonne santé», a déclaré Djokovic qui a mis 1h30 pour écarter l’Australien 6-4, 6-2, en remportant notamment les cinq derniers jeux de la partie.

 

A lire aussi : Tennis – US Open: Wawrinka se hisse en quarts de finale après l’abandon de Djokovic

 

Rencontre entre «géants»

Djokovic est devenu lundi le troisième joueur de l’histoire en nombre de semaines passées au sommet de la hiérarchie mondiale: avec 271 semaines, il devance désormais Ivan Lendl (270) et n’a plus devant lui que Pete Sampras (286) et Roger Federer (310). De quoi le mettre en confiance pour une petite initiation au sumo. Quelques heures avant de faire son entrée au tournoi ATP de Tokyo, le Serbe s’est donc essayé au sport traditionnel japonais.

 

 

Le bon poids serait sûrement trois fois ce que je pèse maintenant.
Novak Djokovic, tennisman

 

 

«Je ne me sens pas très en forme» pour le sumo, a plaisanté le longiligne numéro un mondial dans une interview diffusée sur le site de l’ATP.

«Je pense qu’avec quelques kilos de plus, je serai prêt pour la compétition», a ironisé le Serbe. «Le bon poids serait sûrement trois fois ce que je pèse maintenant».

 

 

En 8es de finale, Djokovic affrontera mercredi le Japonais Go Soeda (133e).

par Nicole Cajeux