Swiss Indoors de Bâle: Federer prêt pour la passe de huit

Dès lundi à la Halle St-Jacques à Bâle débutent les Swiss Indoors. Roger Federer vise une 8e victoire en ses terres. Il entrera en lice mardi à 18 heures.
20 oct. 2017, 14:26
Les projecteurs seront plus que jamais braqués sur Roger Federer, en l'absence notamment du n°1 mondial Rafael Nadal et de Stan Wawrinka.

Roger Federer avait dû patienter jusqu'en 2006 pour décrocher enfin un premier titre dans "son" tournoi de Bâle, où il avait effectué ses débuts en 1998. Vainqueur de sept des onze dernières éditions des Swiss Indoors, il vise la passe de huit dès lundi à la Halle St-Jacques.

Les projecteurs seront plus que jamais braqués sur Roger Federer, en l'absence notamment du no 1 mondial Rafael Nadal et de Stan Wawrinka. S'il veut entretenir l'espoir de détrôner son rival majorquin d'ici la fin de l'année, l'homme aux 19 titres du Grand Chelem n'a pas d'autre choix que de s'imposer le dimanche 29 octobre en finale. La quête du titre - qui serait son septième en 2017 - lui permettrait de revenir à 1460 points de Rafa au classement ATP.

Quatre défaites en 2017

Nul n'aurait osé imaginer il y a tout juste une année que le maître retrouverait son public fort de deux trophées majeurs supplémentaires. Sacré à Melbourne et donc à Wimbledon, Roger Federer débarque à St-Jacques en pleine confiance: son problème de dos ressurgi en finale à Montréal semble oublié, et il reste sur un titre conquis dimanche dernier à Shanghaï grâce à un net succès sur Rafael Nadal. Il n'a concédé que quatre défaites en 2017, dont une seule face à un top 10 (Alexander Zverev à Montréal).

Forfait l'an dernier alors qu'il avait mis fin à sa saison en juillet pour mieux se soigner, Roger Federer couche en outre sur une série de dix succès à Bâle, où il entrera en lice mardi à 18 heures. 

Les adieux de Chiudinelli?

Le public bâlois peut également se réjouir de voir à l'oeuvre le grand espoir canadien Denis Shapovalov (ATP 50) qui, à 18 ans, s'est révélé cet été en atteignant les demi-finales du Masters 1000 de Montréal puis les 8es de finale de l'US Open. 

Dans ce contexte relevé, Henri Laaksonen (ATP 96) et Marco Chiudinelli (ATP 353) - qui ont tous deux reçu une invitation - auront du mal à s'illustrer. Le Schaffhousois peut néanmoins espérer consolider sa place dans le top 100. L'enjeu est tout autre pour le Bâlois: Marco Chiudinelli pourrait bien, à 36 ans, faire ses adieux au circuit professionnel après un tournoi dont il avait atteint les demi-finales en 2009.

La liste des participants

Roger Federer (SUI/ATP 2), Marin Cilic (CRO/4), David Goffin (BEL/10), Juan Martin Del Potro (ARG/19), Jack Sock (USA/21), Roberto Bautista Agut (ESP/22), Adrian Mannarino (FRA/29), Mischa Zverev (GER/30), Alexander Dolgopolov (UKR/36), Yuichi Sugita (JPN/37), Damir Dzumhur (BIH/38), Benoît Paire (FRA/39), Paolo Lorenzi (ITA/40), Steve Johnson (USA/42), Fernando Verdasco (ESP/43), Robin Haase (NED/44), Ryan Harrison (USA/45), Aljaz Bedene (GBR/47), Jan-Lennard Struff (GER/49), Denis Shapovalov (CAN/50), Leonardo Mayer (ARG/53), Chung Hyeon (KOR/54), Borna Coric (CRO/56), Henri Laaksonen (SUI/96/WC), Marco Chiudinelli (SUI/353/WC). Une troisième "wild card" doit encore être attribuée.

Tournoi ATP 500 (2'291'860 euros/indoor).