Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Monfils défiera Federer

Roger Federer (no 3) affrontera Gaël Monfils (no 9) demain en quart de finale de Roland-Garros. Le Français a gagné le droit de défier le vainqueur de l'édition 2009 en battant en cinq sets David Ferrer (no 7).

30 mai 2011, 18:05

Les deux hommes seront opposés pour la septième fois, la troisième à Roland-Garros. Jusqu'ici, le Bâlois n'a perdu qu'à une seule reprise contre le Parisien établi à Trélex, dans le canton de Vaud. C'était en demi-finale du Masters 1000 de Paris-Bercy en novembre dernier et  Gaël Monfils s'était imposé au terme d'une rencontre épique, marquée par trois tie-breaks et les cinq balles de match galvaudées par l'homme aux 16 trophées majeurs.

Federer détient les clés
Impressionnant d'aisance depuis le début de la quinzaine, Roger Federer détient les clés de ce quart de finale. Gaël Monfils est certes capable d'armer les coups gagnants les plus improbables, mais ses sautes de concentration pourraient lui jouer des tours. Le Parisien de 24 ans a d'ailleurs tremblé pour conclure son 8e de finale, manquant trois balles de match dont deux successivement à 5-3 40/15 sur son engagement dans l'ultime manche.

Celui que l'on surnomme «La Monf» préfère par ailleurs jouer en cadence, et la capacité de Roger Federer à varier ses coups le gêne considérablement. Le Bâlois l'a déjà prouvé à deux reprises à Roland-Garros, en demi-finale en 2008 (6-2 5-7 6-3 7-5) et en quart de finale l'année suivante (7-6 6-2 6-4).

Une surprise
La présence de Gaël Monfils en quart de finale constitue déjà une surprise. Il n'avait en effet remporté que quatre matches en trois tournois de préparation disputés sur terre battue, alors que David Ferrer avait conquis un titre (Acapulco) et disputé deux autres finales (Barcelone et Monte-Carlo) sur cette surface.

Le Parisien s'est imposé 6-4 2-6 7-5 1-6 8-6 en 4h07' face à l'Espagnol dans une rencontre qui avait été interrompue hier soir en raison de l'obscurité, alors qu'il était mené 0-2 dans le quatrième set. Nettement dominé à la reprise cet après-midi, il a une nouvelle fois su se transcender devant son public dans la manche décisive.

«Je monte en puissance. J'ai trouvé un super niveau de jeu ces deux derniers jours», a expliqué Gaël Monfils à sa sortie du court  Suzanne-Lenglen. «Il faut que j'arrête de perdre contre ce Suisse. Ça va être plus dur mais je me suis bien préparé, je vais jouer devant un public fabuleux, à la maison. Je vais essayer de tout donner», poursuivait-il. Roger Federer sait à quoi s'attendre, et il fera certainement tout pour calmer rapidement les ardeurs des supporters français demain. /si

Votre publicité ici avec IMPACT_medias