Masters 1000 de Miami: Wawrinka passe en deux sets

Au 3e tour du Masters 1000 de Miami Stanislas Wawrinka s'est imposé face à Edouard Roger-Vasselin 7-5 6-4. Le Vaudois affrontera Alexandr Dolgopolov en 8e de finale.
07 août 2015, 13:31
Stanislas Wawrinka, of Switzerland, celebrates after winning a game against Edouard Roger-Vasselin, of France, during the Sony Open Tennis in Key Biscayne, Fla., Monday, March 24, 2014. (AP Photo/J Pat Carter)

Absent des deux précédentes éditions, Stanislas Wawrinka disputera les 8es de finales du Masters 1000 de Miami. Vainqueur 7-5 6-4 d'Edouard Roger-Vasselin (ATP 43) au 3e tour, il se mesurera mardi à l'Ukrainien Alexandr Dolgopolov (ATP 23).

Très inconstant samedi face à Daniel Gimeno-Traver (ATP 99) pour son entrée en lice en Floride (6-0 3-6 6-3), le champion d'Australie a livré une prestation plus convaincante lundi sur le court central de Miami. Il en avait besoin pour prendre le meilleur sur un Edouard Roger-Vasselin (30 ans) extrêmement solide et agressif à l'échange.

Stanislas Wawrinka laissait certes le Français revenir à 4-4 dans la deuxième manche, alors qu'il avait manqué quelques minutes plus tôt une balle de 4-0 à la relance. Plus positif dans son attitude que lors de ses matches précédents, il parvenait cependant à élever son niveau de jeu dans le "money time". Il concluait la partie sur un 44e coup gagnant en signant son troisième break de la journée.

Le champion olympique 2008 de double avait en revanche parfaitement maîtrisé son sujet dans la première manche. Il avait effacé avec panache les deux premières balles de break auxquelles il avait dû faire face, dans le neuvième jeu, armant un passing de revers puis un coup droit gagnants. Il réussissait ensuite son 24e "winner" de la journée pour boucler le premier set, sur un break déjà.

Sorti en 8e de finale à Indian Wells, Stanislas Wawrinka affrontera pour la troisième fois le fantasque Alexandr Dolgopolov. Battu par l'Ukrainien sur la terre battue d'Acapulco il y a trois ans, il avait pris une cinglante revanche lors de l'US Open 2012 (6-4 6-4 6-2). Le Vaudois a tout à craindre d'un joueur qui s'est offert le scalp de Rafael Nadal il y a deux semaines à Indian Wells, où il n'a échoué qu'en demi-finale face à Roger Federer.

Alexandr Dolgopolov (25 ans) est revenu de loin lundi au 3e tour à Miami face au "lucky loser" serbe Dusan Lajovic (ATP 89), qu'il a battu 3-6 6-0 7-6. Il s'est ainsi retrouvé à deux points de la défaite à 4-5 dans la troisième manche sur le service adverse, avant d'être mené 0/3 puis 2/4 dans le jeu décisif.