Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Hécatombe dans l’univers des Maîtres

Le Masters, dernier rendez-vous de 2017, commence demain à Londres, privé de plusieurs noms de premier plan.

11 nov. 2017, 00:27
Switzerland's Roger Federer reacts during the final match against Argentina's Juan Martin del Potro at the Swiss Indoors tennis tournament at the St. Jakobshalle in Basel, Switzerland, on Sunday, October 29, 2017. (KEYSTONE/Alexandra Wey) TENNIS ATP 500 WORLD TOUR 2017 BASEL

Les cinq joueurs les mieux classés de l’édition précédente manqueront à l’appel. Pire, aucun des demi-finalistes ne sera présent. Dimanche, quatre autres vivront leur grande première. Rafael Nadal, en délicatesse mais pas encore à genoux, a failli renoncer. N’en jetez plus! L’ultime rendez-vous de la saison ressemble davantage à un tournoi ATP 500 qu’à cette grand-messe finale censée réunir les matricules un à huit de la race. Bien sûr que les hommes présents à l’O2 Arena occupent les huit premiers rangs mondiaux. Ils le doivent néanmoins à l’hécatombe qui s’est abattue sur le circuit cette saison. Entre grands favoris, nouveaux, jeunes impétueux et invités surprises, il y en aura pour tous les goûts. Revue d’effectif.

Oui, Rafael Nadal s’est imposé lors de l’ultime Grand Chelem au programme de cette saison. Oui, l’Espagnol voudra confirmer qu’il mérite de terminer l’année dans le trône du numéro un mondial. Toujours est-il que l’immense...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias