Réservé aux abonnés

Federer reste la valeur refuge

Le numéro un mondial s'est imposé hier aussi bien en simple qu'en double.

31 juil. 2012, 00:01
data_art_6259368.jpg

Au soir du troisième jour olympique, la mission suisse engagée à Londres attend toujours ce petit exploit qui va réveiller ses ardeurs. La désillusion de Fabian Cancellara, l'affaire Michel Morganella et une succession de performances en demi-teinte n'aspirent pas à une euphorie galopante sur les terrains de jeu britanniques. Heureusement il y a Roger Federer...

C'est toujours comme ça, quand on n'a pas trop le moral, on se raccroche toujours à la valeur sûre du sport helvétique. Et dans ce rôle de meneu...