Federer remporte le tournoi de Stockholm

24 oct. 2010, 17:05

Une semaine après sa défaite sans appel devant Andy Murray en finale du Masters 1000 de Shanghaï, Roger Federer n'a pas failli à Stockholm. En Suède, le Bâlois a cueilli le 64e titre de sa carrière en s'imposant 6-4 6-4 devant l'Allemand Florian Mayer (ATP 47).

Ce succès à Stockholm permet à Roger Federer d'égaler Peter Sampras au nombre de titres avec ce 64e trophée. Seuls Jimmy Connors (109 victoires), Ivan Lendl (94) et John McEnroe (77) ont fait mieux que les deux hommes qui totalisent tout de même ensemble trente titres du Grand Chelem.

Grandissime favori de ce tournoi ATP 250, Roger Federer ne s'est pas vraimenent promené à Stockholm. Vendredi, il avait été mené 6-2 2-0 devant Stanislas Wawrinka. Samedi, Ivan Ljubicic avait servi pour le gain du premier set en demi-finale. Enfin dimanche, c'est Florian Mayer qui a signé le premier break de cette finale au septième jeu. Mais Roger Federer a su réagir immédiatement pour gagner le premier set 6-4. Au second, il pouvait ravir le service de  l'Allemand à 3-2 pour s'imposer sur sa seconde balle de match après 1h04' de jeu. «Cette finale fut dure. Mayer a joué vraiment d'une manière remarquable, soulignait Roger Federer. Je suis vraiment trés heureux».

Roger Federer n'avait encore jamais remporté un tournoi en Suède. Le pays de Björn Borg est désormais le dix-huitième qui a pu applaudir une victoire du maître du jeu. «Il y a dix ans, j'étais venu jouer ici. J'avais les cheveux longs mais pas de réelles ambitions, se souvient le Bâlois qui avait été sorti en 2000 au deuxième tour par le Suédois Andreas Vinciguerra. Cette année en  revanche, j'aurais été vraiment très déçu de ne pas gagner le titre». Dès le 1er novembre, Roger Federer entend imposer à nouveau sa loi chez lui à Bâle où il avait laissé échapper sa couronne l'an dernier devant Novak Djokovic. /si