Federer ne tremble pas et retrouve son jeu

Roger Federer ne s'est pas éternisé sur le court pour se défaire de Robin Soderling (6-1 7-5) et se hisser en huitièmes de finale du Masters 1000 de Madrid. Le Bâlois assure que sa forme va crescendo à l'approche de Roland-Garros. Wawrinka se mesurera à Jérémy Chardy.
13 mai 2009, 10:35

Roger Federer n'a guère tremblé pour décrocher son ticket pour les huitièmes de finale du Masters 1000 de Madrid. Exempté de premier tour, le No 2 mondial s'est imposé 6-1 7-5 en 69' au deuxième face à Robin Soderling (ATP 23), qu'il a battu pour la neuvième fois en autant de duels. Federer doit patienter jusqu'à aujourd'hui pour connaître son prochain adversaire. Il se mesurera demain au vainqueur du duel qui opposera James Blake (ATP 16) à Ivo Karlovic (ATP 25).

Roger Federer a connu une seule alerte dans cette rencontre. Il se retrouvait mené 2-4 dans la deuxième manche après avoir concédé son engagement pour la première - et unique - fois sur une double faute, mais réagissait sans tarder en empochant les deux jeux suivants. Le Bâlois signait l'ultime break dans le onzième jeu, concluant la partie en claquant deux aces d'affilée.

L'homme aux 13 trophées du Grand Chelem s'était en revanche fait l'auteur d'un premier set quasi parfait, menant 5-0 après moins de 15 minutes. Impérial sur son engagement dans cette manche, il ne perdait qu'un point (sur 12) derrière sa première balle face à un Robin Söderling très nerveux.

Roger Federer avait confié la veille en conférence de presse que sa forme s'améliorait sans cesse. «J'ai vécu un début de saison difficile, avec aucun titre gagné. J'ai connu des difficultés face à mes principaux rivaux, que j'ai cependant toujours été proche de battre. Mais mon jeu est désormais en place, et je pense que je suis proche de parvenir à inverser la tendance», avait-il souligné.

Le Bâlois a en outre avoué que ce ne serait pas nécessairement une mauvaise chose pour lui d'éviter un duel avec le No 1 mondial Rafael Nadal avant Roland-Garros. «Il joue actuellement le tennis de sa vie. Mais je crois toujours que j'ai le jeu pour le battre, même s'il m'a dominé si souvent sur terre battue (réd: 9 fois sur 10). J'étais proche de le faire en finale de l'Open d'Australie. Chaque match doit être joué», avait-il conclu.

Pour sa part, Stanislas Wawrinka (ATP 18) subira un test intéressant au deuxième tour. Le Vaudois se mesurera au Français de 22 ans Jérémy Chardy (ATP 40), demi-finaliste sur la terre battue de Munich la semaine dernière. Jérémy Chardy s'est montré convaincant hier pour son entrée en lice dans la capitale espagnole. Il dominait le coriace Argentin José Acasuso (ATP 44) 6-3 6-2 en 64', ne concédant pas la moindre balle de break. Stanislas Wawrinka avait lui aussi impressionné la veille au premier tour, ne perdant que deux jeux. /si

Madrid

Madrid (Esp). Tournois ATP Masters 1000 et WTA (3,7 millions d'euros, terre battue). Simple messieurs. Premier tour: Davydenko (Rus-10) bat Troicki (Ser) 6-2 6-2. Cilic (Cro-13) bat Granollers (Esp) 6-2 6-7 (4-7) 6-1. Blake (EU-14) bat Hanescu (Rou) 6-2 6-4. Seppi (It) bat Schwank (Arg) 7-5 6-4. Fognini (It) bat Mathieu (Fr) 6-7 (5-7) 6-4 3-0 abandon. Berdych (Tch) bat Garcia-Lopez (Esp) 6-0 7-6 (7-5). Karlovic (Cro) bat Benneteau (Fr) 3-6 7-6 (7-5) 6-4. Melzer (Aut) bat Montanes (Esp) 4-6 7-5 6-3. Chardy (Fr) bat Acasuso (Arg) 6-3 6-2. Deuxième tour: Federer (S-2) bat Soderling (Su) 6-1 7-5. Murray (GB-4) bat Bolelli (It) 7-6 (11-9) 6-4. Verdasco (Esp-7) bat Ferrero (Esp) 6-3 6-2. Ljubicic (Cro) bat Tsonga (Fr-9) 6-4 7-5. Robredo (Esp-16) bat Fish (EU) 3-6 7-6 (7-5) 6-2.

Simple dames. Deuxième tour: Jankovic (Ser-4) bat Hantuchova (Slq) 7-5 6-2. Wozniacki (Dan-9) bat Lepchenko (EU) 6-3 6-1. Mauresmo (Fr) bat Zheng (Chine-15) 6-2 7-5.

Double dames. Premier tour: Azarenka-Vesnina (Bié-Rus) battent Grönefeld-Schnyder (All-S-8) 6-2 7-6 (7-3).