Djokovic domine Nadal en deux sets à Miami

La saison de Novak Djokovic est désormais parfaitement lancée. Vainqueur de son premier titre de l'année il y a deux semaines à Indian Wells, le Serbe a remis ça à Miami. Il s'est imposé 6-3 6-3 en finale face au n° 1 mondial Rafael Nadal.
07 août 2015, 13:33
Djokovic a battu Nadal pour la troisième fois consécutive.

Battu par Stanislas Wawrinka en quarts de finale de l'Open d'Australie puis par Roger Federer en demi-finales à Dubaï pour ses deux premières sorties de l'année, Novak Djokovic couche sur une série de dix matchs remportés consécutivement. Il en est à trois succès d'affilée face à Rafael Nadal, qui ne mène plus que 22-18 dans un face-à-face dont le 40e acte n'a pas tenu toutes ses promesses.

Nole signe ainsi son deuxième doublé Indian Wells/Miami après celui de 2011, s'adjugeant son 18e trophée estampillé Masters 1'000. Recordman des victoires dans les tournois de cette catégorie (26 titres), Rafael Nadal s'incline pour sa part pour la quatrième fois en quatre finales à Miami, l'un des rares Masters 1'000 se refusant encore à lui avec Shanghaï et Paris-Bercy.

Une nette domination

Novak Djokovic a largement dominé les débats dimanche après-midi en Floride. Il ne fut en danger qu'une seule fois, dans le premier jeu de la rencontre, effaçant la seule balle de break qu'allait se procurer un Rafael Nadal bien trop timide à l'échange. La parfaite longueur de ses coups a posé des problèmes insolubles au gaucher majorquin, qui fut très rarement en mesure de faire parler son formidable coup droit. Rafael Nadal n'armait ainsi que 15 coups gagnants, contre 20 fautes directes.

Rafa concédait un premier break dans le sixième jeu, après avoir été poussé à la faute sur son côté revers. Il cédait une deuxième fois son engagement dès le premier jeu de la seconde manche, Novak Djokovic forçant alors la décision sur un magnifique contre en revers. Rafael Nadal retardait l'échéance en écartant une balle de 1-4 sur son service, mais il concédait un nouveau break dans le dernier jeu. Novak Djokovic (22 coups gagnants, 14 fautes directes) concluait cette partie au filet au terme d'un échange somptueux, avant de s'effondrer sur le court.

Wawrinka et Federer reculent à la Race

Le résultat de cette finale a des conséquences sur le classement de l'année. Sortis respectivement en 8es et en quarts de finale à Miami, Stanislas Wawrinka et Roger Federer n'occuperont en effet plus les deux premiers rangs de la Race. Rafael Nadal s'est emparé de la 1ère place, où il devance désormais Novak Djokovic. Stanislas Wawrinka et Roger Federer reculent respectivement aux 3e et 4e rangs. Le Vaudois et le Bâlois occupent les mêmes places dans le classement technique.