Ski alpin: Corinne Suter 2e de la descente de Lake Louise

La Schwytzoise Corinne Suter a été privée d’une première victoire en Coupe du monde vendredi soir à Lake Louise. Elle a terminé deuxième de la descente, derrière la Tchèque Ester Ledecká.

06 déc. 2019, 22:27
Corinne Suter en action.

Corinne Suter a décroché son troisième podium en Coupe du monde à l’occasion de la première des deux descentes de Lake Louise. La Schwytzoise de 25 ans a pris la 2e place, à 0''35 de l’étonnante Ester Ledecká.

Double médaillée aux Mondiaux d’Are en février (argent en descente, bronze en super-G), Corinne Suter a sans doute cru tenir son premier succès à ce niveau. Mais c’était sans compter sur Ester Ledecka, qui a ainsi écrit une nouvelle page d’histoire.

La sensation Ledecká

A 24 ans, Ester Ledeckás’est offert sa première victoire en Coupe du monde de ski alpin. La Tchèque en compte déjà 17 en snowboard. Elle avait fait sensation lors des JO de Pyeongchang, se parant d’or dans les deux sports (en super-G et en géant parallèle).

Vendredi, Ester Ledeckáa survolé les débats dans une course disputée sous la neige et sur un parcours raccourci, course dont le départ a été repoussé d’une heure. Elle n’avait jusqu’ici jamais fait mieux que 7e en Coupe du monde de ski, un rang obtenu en descente à… Lake Louise en 2017.

Corinne Suter au top

L’équipe de Suisse dames doit donc patienter avant de renouer avec la victoire, son dernier succès remontant au 26 janvier 2018 (Wendy Holdener en combiné à Lenzerheide). Mais Corinne Suter a tout de même signé son meilleur résultat à ce niveau, elle qui avait terminé 3e des descentes de Crans-Montana et de Soldeu en début d’année.

«Cette 2e place constitue un très bon résultat», a-t-elle lâché au micro de SRF. «J’aurais signé pour cela après le dernier entraînement», dans lequel elle s’était classée 14e jeudi. «Mes médailles me mettent de la pression, mais elles me donnent aussi confiance, même quand ça ne fonctionne pas à l’entraînement.»

Lara Gut-Behrami 15e

Corinne Suter est la seule Suissesse à s’être illustrée vendredi en Alberta. Lara Gut-Behrami n’a pu faire mieux qu’un 15e rang, à 1''82. Présente sur le podium à l’issue des trois précédentes descentes disputées dans l’Alberta (3e en 2017, 2e puis 3e l’an dernier), Michelle Gisin s’est pour sa part classée 19e.