Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Mike Schmid range ses lattes

Le champion olympique de 2010 trahi par son physique.

05 déc. 2015, 00:52
ARCHIV --- ZUM RUECKTRITT DES SCHWEIZER SKICROSSFAHRERS MIKE SCHMID STELLEN WIR IHNEN FOLGENDES BILD ZUR VERFUEGUNG --- Switzerland's freestyle skier Michael Schmid, celebrates winning the gold medal during the flower ceremony after the final of men's ski freestyle cross competition at the XXI Olympic Winter Games in Cypress Mountain near Vancouver, British Columbia, Canada, pictured on Sunday, February 21, 2010. (KEYSTONE/Laurent Gillieron) SCHWEIZ SKICROSS RUECKTRITT MIKE SCHMID

Mike Schmid (photo Keystone), champion olympique de skicross à Vancouver en 2010, met fin à sa carrière avec effet immédiat. A 31 ans, le Bernois s’est déchiré cinq fois les ligaments croisés du genou au cours de sa carrière. Ses douleurs récurrentes le contraignent à dire «stop».

«J’avais l’intention de repartir de plus belle en 2015-2016, j’ai bien pu me préparer durant l’été et je me sentais confiant. Mes genoux semblaient tenir le choc. Mais après quelques entraînements sur neige, j’ai dû constater que les douleurs revenaient sans cesse et que je ne serais pas en mesure d’attaquer à fond en compétition», déclare Mike Schmid.

Le géant de Frutigen (1m93) a fait partie sans interruption des cadres de Swiss-Ski depuis onze saisons. Il avait débuté en Coupe du monde en 2004. Après sa première déchirure des ligaments à un genou, en janvier 2008, il avait rapidement retrouvé le chemin des...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias