Mägert-Kohli troisième à Nendaz

18 janv. 2010, 09:02

Fränzi Mägert-Kohli demeure la plus sûre chance suisse de médaille olympique en alpin. La Bernoise s'est classée troisième du géant parallèle de Nendaz, montant sur un podium Coupe du monde pour la 15e fois de sa carrière et la troisième cette saison (en quatre courses). Les messieurs sont restés en retrait. Le meilleur a été Marc Iselin, onzième.

Le Canadien Michael Lambert s'est offert son premier succès. Le rider de Toronto a dominé, dans une finale très serrée, l'Autrichien Andreas Prommegger. La petite finale a été enlevée par Benjamin Karl (Aut), devant le protégé de Gilles Jacquet, entraîneur de la Slovénie, Rok Marguc.

La Suisse réussit bien à Ekaterina Tudegesheva. La Russe, sacrée championne du monde de la discipline en 2007 à Arosa, a dominé l'adversité sur la piste valaisanne. «Katjuha», tombeuse de Mägert-Kohli en demi-finale, a battu la Néerlandaise Nicolien Sauerbreij.

Seule spécialiste d'alpin déjà assurée de sa participation aux JO - hommes et femmes confondus -, Mägert-Kohli aurait pu prétendre à la victoire finale. Misant sur la sécurité et la «propreté» de ses parcours.

Las pour elle, la citoyenne d'Evilard dans la seconde manche de sa demi-finale, a commis une erreur sur un virage «backside» et s'est retrouvée sur les fesses, sans plus aucune chance de revenir sur Tudegesheva.

Les candidats masculins sont eux bien plus loin dans la hiérarchie mondiale. A Nendaz, aucun rider à croix blanche ne s'est hissé en quarts de finale. Ils n'étaient que deux qualifiés pour le premier tour, Marc Iselin (11e) et Simon Schoch (15e), qui ont du coup atteint la limite fixée par Swiss-Olympic (top 16), portant à cinq le nombre de papables (avec Philipp Schoch, Roland Haldi et Nevin Galmarini).

C'est Philipp Schoch (14e à Kreischberg) qui a pour l'heure obtenu les moins bons résultats cette saison. Le double champion olympique en titre, s'il entend défendre sa couronne, ferait bien de briller la semaine prochaine à Stoneham (Can), dernière épreuve avant que Swiss-Olympic n'officialise sa liste d'athlètes. /si

Coupe du monde

Nendaz. Géant parallèle. Messieurs: 1. Lambert (Can). 2. Prommegger (Aut). 3. Karl (Aut) 4. Marguc (Sln). 5. Fischnaller (It). 6. Bozzetto (Fr). 7. Biveson (Su). 8. Bussler (All). Puis les Suisses: 11. Iselin. 15. S. Schoch. Eliminés en qualifications: 21. Galmarini. 29. Flütsch. 31. Haldi. 35. P. Schoch. 38. Inniger. 49. Zürcher. 50. van Wijnkoop. 51. Heim. 52. Weber.

Coupe du monde (4-10): 1. Karl 3260. 2. Anderson (Can) 3200. 3. Lambert 2580. 4. Prommegger 2480. 5. Bozzetto 2100. 6. Flander (Sln) 1740. Puis les Suisses: 10. S. Schoch 1138. 21. Haldi 698. 22. Galmarini 649. 26. Iselin 399. 34. P. Schoch 226. 35. Inniger 215. 48. Flütsch 94.

Dames: 1. Tudigesheva (Rus). 2. Sauerbreij (PB). 3. Mägert-Kohli (S). 4. Ilyukhina (Rus). 5. Laböck (All). Puis les autres Suissesses: 16. Zogg. Eliminées en qualifications: 23. Jenny. 24. Kummer. 30. Schütz. 41. Müller.

Coupe du monde (4-10): 1. Sauerbreij 2530. 2. Mägert-Kohli 2520. 3. Kober (All) 2470. 4. Günther 2350. 5. Kreiner (Aut) 2070. 6. Savarzina (Rus) 1866. Puis les autres Suissesses: 27. Kummer 525. 30. Zogg 468.