Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

La terre promise pour Lara Gut

Saint-Moritz constitue une étape particulière dans la carrière de la Tessinoise.

16 mars 2016, 01:35
Lara Gut from Switzerland reacts after her third place at the Women's World Cup downhill race in St. Moritz 150834_STM107_SKI_SWITZERLA.jpg

Lara Gut et Saint-Moritz? Une belle et véritable histoire d’amour, et qui connaîtra un nouvel épisode cette semaine dans les Grisons. En attendant les championnats du monde 2017 lors desquels, peut-être, la Tessinoise obtiendra enfin son premier or mondial. C’est la huitième fois que Lara Gut fait halte dans la station de la Haute-Engadine pour le compte de la Coupe du monde. Elle y a connu la victoire... après avoir tout d’abord subi la chute.

Le 2 février 2008, elle dispute sa première descente de Coupe du monde. Elle n’a que 16 ans. La «petite» pointe en tête à tous les passages intermédiaires... avant de chuter dans le schuss d’arrivée. Malgré un ski en moins, après plusieurs pirouettes et une glissade de près de 30 mètres sur le ventre, elle accroche la troisième place, derrière Tina Maze et Maria Holaus. Encore toute recouverte de neige et les joues rougies par...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias