Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Dimitri Cuche ambitionne le top 5 en Coupe d'Europe

Dimitri Cuche (25 ans) sort de sa meilleure saison en Coupe d'Europe. Le 98e mondial en slalom a terminé 30e du classement général dans sa discipline de prédilection. Un résultat qui lui vaut une promotion dans le cadre B de Swiss-Ski.

24 avr. 2010, 11:16

Dimitri Cuche (25 ans) a réussi la «meilleure saison» de sa carrière cet hiver. Le Vaudruzien a terminé 30e du classement général de la Coupe d'Europe de slalom, ce qui lui vaut une promotion directe dans le cadre B de Swiss-Ski. Une belle revanche pour celui qui avait été sorti des cadres en avril 2008, avant de réintégrer la «grande maison» une année plus tard, grâce notamment à son magnifique doublé (slalom et géant) aux Universiades.

Mais il s'en est fallu de peu! Encore 22e avant les deux dernières courses, Dimitri Cuche, victime d'une hernie discale aux lombaires, n'a plus marqué de points, reculant de huit places au général. S'il avait échoué au 31e rang final, il n'aurait pas rempli les critères pour le cadre B. «Je ne pouvais plus skier en raison de mes douleurs au dos, je n'y croyais plus», avoue le skieur du Pâquier, pour une fois pas boudé par la chance.

L'autre scénario n'aurait pas été le bon. «La saison avait bien commencé - décembre fut ma meilleure période (réd: 17e à Pozza di Fassa et 12e à Madonna, meilleur chrono de la seconde manche) - et il aurait été rageant de tout perdre à cause de cette blessure.» Grâce à ce bon départ, Dimitri Cuche a pu tenter sa chance à trois reprises en Coupe du monde lors des slaloms de Zagreb (élimination en première manche), Wengen (élimination en première manche) et Schladming (52e de la première manche à 5''09 de Pranger, pas qualifié pour la deuxième). Il aurait même pu remplacer Viletta (blessé) à Alta Badia, mais il a été averti trop tard et était déjà rentré en Suisse avec tout son barda.

Dimitri Cuche passera les tests physiques de Swiss-Ski les 10 et 11 mai (les mêmes seront refaits en octobre à des fins de comparaison). D'ici-là, il espère en savoir plus sur la gravité de son hernie. Sauf aggravation soudaine, une opération ne sera pas nécessaire. Le Vaudruzien continuera de se préparer physiquement en dehors du cadre de Swiss-Ski - «On se voit bien assez durant la saison» - en compagnie de son entraîneur personnel Jérôme Ducommun. Une première semaine de ski est déjà prévue fin juin en Autriche pour le groupe de Coupe d'Europe (12 personnes, technique et vitesse confondues).

Le petit cousin de Didier est entré dans le top 100 mondial du slalom en avril 2009 et ne l'a plus quitté depuis. Il pointe actuellement en 98e position (86e en janvier), ce qui le place au 10e rang de la hiérarchie helvétique derrière Silvan Zurbriggen, Marc Gini, Daniel Albrecht, Marc Berthod, Markus Vogel, Justin Murisier, Mauro Caviezel, Sandro Viletta et Sandro Boner. /PTU

Votre publicité ici avec IMPACT_medias