Réservé aux abonnés

Couacs de chronos et folle journée

Des interruptions, des soucis de chronométrage et de classements, la descente de Crans-Montana a été pimentée.

25 févr. 2019, 00:01
Lara Gut-Behrami of Switzerland in action during the women's Downhill race of the FIS Alpine Ski World Cup season in Crans-Montana, Switzerland, Saturday, February 23, 2019. (KEYSTONE/Jean-Christophe Bott) SWITZERLAND ALPINE SKIING WORLD CUP

Si la descente de Crans-Montana a été marquée samedi par le premier succès de Sofia Goggia sur le circuit depuis son retour de blessure, par le premier podium de Joana Haehlen (2e) en carrière, ainsi que le premier podium en descente de la saison pour Lara Gut-Behrami (3e), elle a aussi été marquée par d’incessantes interruptions à la suite de problèmes de chronométrage.

Des soucis qui ont débouché sur des reclassements plus de deux heures après l’épreuve. «C’est la première fois que j’atteins l’arrivée sans connaître mon temps. J’espère que ce soit aussi la dernière fois dans ma carrière», sou...