Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Scénarios dantesques

L'incertitude a été totale lors des deux derniers quarts de finale de la Coupe d'Afrique des Nations. Les deux matches se sont finis aux tirs au but, le score étant de 1-1 après 120 minutes. Le Nigeria et la Côte d'Ivoire ont été les plus habiles à cet exercice et ont respectivement battu la Tunisie et le Cameroun.

06 févr. 2006, 12:00

La séance de tirs au but entre Camerounais et Ivoiriens a été incroyable. Les 11 joueurs de chaque équipe, gardiens y compris, ont tous réussi leur tir. Il a fallu débuter une deuxième série. Et c'est Eto'o, la star de Barcelone, qui a craqué, expédiant son tir largement au-dessus. Ensuite, Didier Drogba n'a pas raté l'occasion de qualifier son équipe pour les demi-finales, sur un score de 12 tirs au but à 11, ce qui constitue un record du monde dans cet exercice.

Auparavant, le Nigeria avait pris le meilleur 7-6 sur la Tunisie, Bouazizi ratant le tir décisif. Le portier du Nigeria Enyeama a été le grand artisan de ce succès. Il a retenu un penalty durant le match, avant de stopper trois tirs au but et d'en marquer un lui-même. /si

Votre publicité ici avec IMPACT_medias