Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Rien n'arrête «Stan»

Stanislas Wawrinka s'est qualifié pour les demi-finales du tournoi de Barcelone en battant Ivo Karlovic. Place au petit ami de Martina Hingis! Stanislas Wawrinka (ATP 67) disputera aujourd'hui sur la terre battue de Barcelone la troisième demi-finale de sa carrière sur l'ATP Tour. Le Vaudois s'est en effet offert en quart de finale le scalp du géant croate Ivo Karlovic (ATP 56), battu 4-6 6-3 6-4 en 2h00'. Le champion juniors de Roland-Garros 2003 avait déjà atteint le dernier carré d'une épreuve ATP l'an dernier à Gstaad, où il avait été battu en finale par Gaston Gaudio, et à Auckland en janvier, où il avait été stoppé par Mario Ancic.

30 avr. 2006, 12:00

A Barcelone, il affrontera en demi-finale l'Espagnol Tommy Robredo (ATP 15), vainqueur du nouveau petit ami de Martina Hingis, Radek Stepanek (ATP 16), en quart de finale. Le Vaudois avait perdu en trois sets (7-6 5-7 6-4) son seul précédent duel avec le Catalan, au premier tour des Swiss Indoors de Bâle en 2004.

«Stan» a réalisé une performance de choix face à Karlovic (208 cm), dont il est parvenu à ravir le service au septième jeu du deuxième set, puis au neuvième de la troisième manche. Il a fait preuve d'une grande force mentale dans l'ultime set, convertissant sa seule balle de break alors qu'il devait en écarter quatre au total sur son engagement. Aucun joueur n'était auparavant parvenu à prendre le service du Croate lors de ce tournoi. Karlovic, qui avait claqué 59 aces dans ses quatre premiers matches, en a réussi 12 face à Wawrinka. «Stan» en a armé sept et s'est montré presque aussi efficace que Karlovic derrière sa première balle (75% de points gagnés contre 76% au Croate).

Wawrinka dépasse sa performance de l'an dernier dans la cité catalane, où il avait atteint pour la première fois les quarts de finale d'un tournoi ATP.

Nadal dans la douleur

L'Espagnol Rafael Nadal (ATP 2) a peiné avant de remporter son 45e match de rang sur terre battue. Le Majorquin, qui pourrait dépasser Björn Borg (46 succès consécutifs) et se retrouver à six longueurs du record de Guillermo Vilas (53) s'il s'adjugeait le titre demain à Barcelone, a été mené 6-4 4-1 en quart de finale par un autre gaucher, le Finlandais Jarkko Nieminen (ATP 20), avant de parfaitement retourner la situation en remportant notamment sept jeux consécutifs (4-6 6-4 6-3). / si

Votre publicité ici avec IMPACT_medias