Rien de grave pour Charlier

Plus de peur que de mal pour Sophie Charlier. La joueuse belge d?Université, sortie en fin de partie contre Brunnen, n?est pas blessée gravement.
01 août 2015, 23:16

«Elle souffre d?un déplacement osseux à un pied, informe Jean-Pierre Jelmi, président du club universitaire. Elle a été soignée par notre physio et elle devrait pouvoir tenir sa place samedi prochain contre Sierre.» Tant mieux! / JCE