Proche du jackpot

Déjà victorieuse jeudi et vendredi, Jessica Kürten a échoué au troisième rang hier lors du CSI-W de Zurich remporté par Marcus Ehning Jessica Kürten n'a pas réussi le triplé au CSI de Zurich. Victorieuse du Grand Prix jeudi et du Swiss Master vendredi, l'Irlandaise a dû se contenter d'un troisième rang hier dans le Swiss Life Classic. Les 90.000 francs promis au vainqueur sont revenus à Marcus Ehning.

30 janv. 2006, 12:00

Les organisateurs zurichois n'ont ainsi pas dû casser leur tirelire. Jessica Kürten aurait en effet empoché un chèque-bonus de 300.000 francs si elle s'était imposée dans l'épreuve principale de l'ultime journée de compétition. L'Irlandaise, auteur du meilleur chrono parmi les dix cavaliers engagés dans le barrage, commettait cependant une faute dès le troisième obstacle du parcours décisif.

Les Suisses se sont montrés à leur aise dans cette épreuve remportée aisément par Ehning et «Sandro Boy». La double vice-championne d'Europe Christina Liebherr et «No Mercy» ont décroché un quatrième rang qui lui a rapporté 30.000 francs. La Fribourgeoise commettait une faute dans le barrage, tout comme les duos Markus Fuchs - «La Toya III» (septièmes) et Hansueli Sprunger - «Ilton Daye» (neuvièmes). Dernier Helvète qualifié pour le barrage, Willi Melliger s'est fait l'auteur de deux fautes et a terminé dixième sur «Lea C».

La revanche des Suisses

Les Suisses avaient pris samedi leur revanche des championnats d'Europe face aux Allemands. Le duo Christina Liebherr-Beat Mändli a remporté le match international avec changement de cheval, battant Meredith Michaels-Beerbaum-Marco Kutscher 20-12. Cette épreuve organisée selon la formule du championnat du monde était organisée pour la première fois à Zurich. Chaque cavalier avait quatre parcours à accomplir, avec neuf sauts chacun.

A ce jeu, le meilleur fut Beat Mändli qui ne commit qu'une seule faute, à la selle de son inexpérimentée jument suisse «Chiara». Christina Liebherr se montra également habile dans son adaptation aux différents chevaux, et ne fut pénalisée que deux fois, avec «Chiara». «Un cheval qui a beaucoup de sang, expliquait-elle. «Je lui ai donné deux fois trop de jambe, trop d'impulsion.» Les vainqueurs ont reçu un chèque de 30.000 francs, les perdants se contentant de 20.000. / si