Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Polémique autour de Pascal Richard

07 août 2008, 12:00

La «Basler Zeitung» a lancé une polémique en insinuant que Pascal Richard était dopé lors de son titre olympique sur route en 1996 à Atlanta. Le quotidien étaye son propos en citant des extraits d'un rapport établi par le médecin chef de la délégation suisse aux JO 1996. Contacté par la BZ, Pascal Richard a catégoriquement nié.

Selon le journal bâlois, le médecin affirme dans son rapport avoir surpris le cycliste romand en train de se faire une injection dans la cuisse. Pour lui, il s'agissait de dopage. L'homme a toutefois refusé d'en dire davantage aujourd'hui, se retranchant derrière le secret professionnel.

Confronté à cette affaire, Pascal Richard (44 ans) s'est montré très clair. «Je n'ai jamais été contrôlé positif durant toute ma carrière. Ces reproches sont tout simplement ridicules.»

Le Vaudois s'étonne du timing de cette polémique, douze ans après les faits supposés. «Je suis très surpris par ce document. C'est bizarre que quelqu'un raconte une telle histoire douze ans plus tard. De plus, ce n'est pas du tout crédible qu'un athlète introduise un produit dopant au village olympique malgré toutes les mesures de sécurité», conclut le Vaudois dans sa prise de position.

A Atlanta, Pascal Richard avait sans doute remporté sa plus belle victoire en s'emparant de l'or devant le Danois Rolf Sörensen et le Britannique Massimiliano Sciandri. Cette année-là, il avait aussi gagné la fameuse classique Liège-Bastogne-Liège, ainsi qu'une étape du Tour de France.

A son palmarès figurent en outre notamment le Tour de Romandie (1993, 1994), le Tour de Suisse (1994), le Tour de Lombardie (1993), deux titres de champion suisse (1989, 1993) ainsi qu'un titre de champion du monde de cyclocross(1988). /si

Votre publicité ici avec IMPACT_medias