Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Parcours réjouissant de Sarah Meier aux Mondiaux

30 mars 2009, 11:32

La Zurichoise Sarah Meier a effectué une rentrée réjouissante en se classant 9e des championnats du monde de Los Angeles. L'épreuve a été archidominée par l'éblouissante Sud-Coréenne Kim Yu-Na, qui est devenue, à 18 ans, la première femme de l'histoire à dépasser les 200 points.

Près de cinq mois après sa dernière compétition, le Grand Prix de Chine début novembre, Sarah Meier a obtenu un résultat dépassant largement ses attentes. Dixième après le programme court, elle a gagné une place lors du libre pour se qualifier aisément pour les Jeux 2010 à Vancouver.

Cette performance tient presque du miracle. Le matin avant son libre, la septuple championne de Suisse avait failli déclarer forfait. Les douleurs qui avaient perturbé sa préparation les mois précédents - hernie discale puis blessure au bassin - avaient subitement ressurgi, l'empêchant de chausser ses patins pour un dernier entraînement.

Mais Sarah Meier s'est accrochée, allant jusqu'à passer quatre triples sauts dans son libre pour totaliser, à l'addition des deux journées, 163,37 points, à 8 points de son record personnel. Elle a commis sa seule grosse erreur lors de son deuxième triple salchow, transformé en simple.

Cette performance vaut à la Suisse deux quotas pour Vancouver, mais vu le niveau actuel, il est peu probable que la deuxième place soit attribuée.

«J'ai bien fait de serrer les dents, ça a payé. Mais je ne pensais pas pouvoir m'en sortir, j'ai de la peine à le croire», s'est réjouie Sarah Meier, aux anges. Elle a notamment devancé la double championne d'Europe, l'Italienne Carolina Kostner (12e), la meilleure Européenne étant la Finlandaise Laura Lepistö, 6e. Les meilleurs résultats de la Zurichoise aux championnats du monde restent deux sixièmes places, en 2006 et 2008.

Présent à Los Angeles, Stéphane Lambiel a trouvé Sarah Meier épatante: «Elle a le potentiel pour décrocher une médaille olympique», a dit le double champion du monde valaisan.

Kim Yu-Na s'est imposée avec l'invraisemblable total de 207,71 points, battant l'ancien record absolu de la Japonaise Mao Asada (199,52 au Trophée NHK en 2006). La Sud-Coréenne a devancé la Canadienne Joannie Rochette (191,29) et la Japonaise Miki Ando (190,38). /si

Votre publicité ici avec IMPACT_medias