Mondiaux en Chine: bonne prestation pour Giulia Steingruber

La Saint-Galloise a pris la 5e place de la finale du saut aux championnats du monde de gymnastique artistique de Nanning, en Chine.

11 oct. 2014, 10:16
Switzerland's Giulia Steingruber performs on the balance beam during the women's all-round final of the Artistic Gymnastics World Championship at the Guangxi Gymnasium in Nanning, capital of southwest China's Guangxi Zhuang Autonomous Region Friday, Oct. 10, 2014.  (AP Photo/Andy Wong)

Les Mondiaux de Nanning (Chine) se sont conclus sur une note positive pour Giulia Steingruber. La Saint-Galloise s'est classée 5e de la finale du saut, se réhabilitant en bonne partie après sa décevante 15e place en finale du concours général.

La gymnaste de Gossau, double championne d'Europe, a pu encore constater la différence entre le niveau continental et planétaire. Son classement se situe dans la lignée de son 5e rang en 2011 à Tokyo et de sa 4e place l'an dernier à Anvers, aux Mondiaux toujours. A 20 ans, elle a encore quelques années devant elle pour viser le podium.

Dernière des huit finalistes à se présenter, Steingruber a gratifié le public d'une Chusovitina et d'une Yurchenko, ses deux figures de parade. Elle n'a vrillé qu'une fois sa Yurchenko, mais l'exécution fut excellente. Au final, elle a récolté 14,716 points, terminant ex aequo avec la Britannique Claudia Fragapane. Même si elle avait présenté une double vrille, la St-Galloise n'aurait pas pu prétendre au podium.

Les trois premières ont en effet largement dépassé les 15 points. A commencer par la Nord-Coréenne de 25 ans Hong Un-Jong (15,599), qui a réalisé deux solides sauts et coiffe sa première couronne mondiale sur cet agrès après avoir terminé 3e lors des Championnats du monde en 2013. Elle fut aussi championne olympique en 2008. Elle devance les Américaine Simone Biles, double championne du monde du concours général, et Mykayla Skinner.