Les Suisses avec les favoris

Baden Regio (messieurs) et Flims (dames) s'aligneront avec des espoirs de médailles lors des championnats d'Europe, dès samedi à Bâle Baden Regio (Andreas Schwaller) chez les messieurs et Flims (Mirjam Ott) chez les dames s'élanceront avec des ambitions de médaille lors des Européens qui débuteront samedi à la Halle Saint-Jacques de Bâle.
01 août 2015, 23:36

Le quatuor de Flims avait scotché le public suisse devant sa télévision au cours de la finale des JO de Turin. Les Suissesses s'étaient inclinées sur la dernière pierre d'anthologie de la skip suédoise Anette Norberg, la bête noire de Mirjam Ott (elle l'avait battue lors des finales européennes à Sofia en 2004 et à Garmisch en 2005).

Les chances que les Suissesses disputent leur troisième finale d'affilée sont bonnes. Mirjam Ott, Biani Feltscher-Beeli, Valeria Spälty et Janine Greiner ont appris avec satisfaction que la championne olympique et double championne du monde Norberg ne sera pas présente...

Toutefois, la tâche ne sera pas simple face à la Suède avec la skip Camilla Johannson, qui dispute son premier grand rendez-vous international mais qui peux compter sur les deux doubles championnes du monde Elisabeth Persson et Katarina Nyberg dans son équipe. Les autres favorites sont l'Ecosse (Rhona Martin), l'Allemagne (Andrea Schöpp) et la Norvège (Dordi Nordby).

Schwaller avec Stöckli

Chez les messieurs, le skip Andreas Schwaller sera associé à Ralph Stöckli. Le Soleurois et le Saint-Gallois sont les deux meilleurs skips suisses de ces dernières années. Ils formeront un redoutable duo en trois et quatre de leur quatuor.

Alors que les concurrentes helvétiques ont ramené l'argent lors des trois dernières éditions (Ebnöther en 2003, Ott les deux années suivantes), la dernière médaille masculine suisse remonte à cinq ans dans des championnats d'Europe. Schwaller, déjà lui, avait pris la deuxième place en 2001 à Vierumäki (Fin). De l'ancienne équipe de Bienne-Touring, le leader Damian Grichting est encore là.

Le grand favori chez les messieurs sera l'Ecosse du skip David Murdoch, championne du monde en titre. L'Allemagne du double champion d'Europe Sebastian Stock, la Finlande du finaliste olympique Markku Uusipaavalniemi et la Norvège de Thomas Ulsrud seront très proches.

Les championnats d'Europe se disputeront pour la huitième fois en Suisse. Le système Page a été instauré comme lors des Mondiaux. Après le Round Robin (tour de qualification), les quatre meilleures des dix équipes poursuivent la compétition. Le vainqueur affronte le No 2 et le vainqueur de ce duel est directement qualifié pour la finale. Le perdant reçoit une autre chance en demi-finale contre le vainqueur du duel entre le No 3 et le No 4. Ce système donne plus de signification au Round Robin. / si