Le stade olympique de Tokyo va coûter près de 2 milliards

Le coût du stade olympique de Tokyo, qui doit être mis sur pied pour les JO 2020, va coûter près de deux milliards de francs.
07 août 2015, 15:34
FILE - This file artist rendering released by Japan Sport Council shows a new stadium, designed by award-winning British-Iraqi architect Zaha Hadid, Tokyo plans to build for the 2020 Summer Olympic Games. Japanese Olympic officials say they will adhere to plans laid out in their successful bid to host the 2020 Games despite criticism that costs are too high. Speaking after a two-day orientation seminar with the International Olympic Committee in Tokyo Friday, Nov. 15, 2013, Japanese Olympic Committee president Tsunekazu Takeda said plans to build the 80,000-seat stadium are still in place. (AP Photo/Japan Sport  Council, File)

Le futur stade olympique pour les jeux de Tokyo 2020 va coûter plus de 250 milliards de yens (1,8 milliard de francs), a indiqué le ministre japonais des Sports Hakubun Shimomura.

"Le coût (du stade) a atteint 252 milliards de yens. Nous espérons lever environ 20 milliards avec l'aide du secteur privé afin de juguler le fardeau pour le contribuable japonais", a précisé le ministre. Cette somme représente une hausse de 90 milliards de yens (650 millions de francs) par rapport au projet initial de 162,5 milliards de yens de l'architecte irako-britannique Zaha Hadid qui avait remporté le concours international en 2012 pour réaliser le stade de Tokyo-2020.

Ce projet a déjà suscité de vives critiques au Japon en raison du coût croissant et de la conception architecturale de l'enceinte. Face aux polémiques, le ministère des Sports a décidé de réduire la voilure du projet pour éviter tout risque de dérapage budgétaire et gagner du temps. Il a ainsi renoncé au toit rétractable de l'enceinte pour les JO et réduit le nombre de sièges permanents de 80'000 à 65'000.

Le chantier commencera en octobre et devrait être terminé en mai 2019, juste à temps pour accueillir la Coupe du Monde de rugby, un an avant les JO de Tokyo.