Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Le nettoyage se poursuit

Des réanalyses ont détecté 23 cas aux JO de Londres.

28 mai 2016, 01:41

A trois mois des JO de Rio, l’opération nettoyage se poursuit avec l’annonce hier par le Comité international olympique (CIO) de 23 cas de dopage à Londres 2012, issus de réanalyses. Cette nouvelle rafle fait écho aux 31 résultats anormaux issus de réanalyses sur Pékin 2008, révélés la semaine dernière par le CIO, qui a même fait mention d’un 32e hier.

Dans les deux cas, les sportifs ciblés sont susceptibles de participer aux prochains JO de Rio (5-21 août). «Nous souhaitons écarter les tricheurs des Jeux olympiques de Rio de Janeiro. C’est pourquoi nous agissons rapidement», souligne le président du CIO Thomas Bach. Aucun athlète suisse ne serait impliqué.

Concrètement, «de nouvelles analyses effectuées sur des échantillons ‘A’ de 23 athlètes dans cinq sports et représentant six Comités nationaux olympiques (CNO), lesquels avaient concouru aux Jeux olympiques de Londres 2012, présentaient des résultats anormaux», a claironné hier...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias