Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Le HCC chasse les millions

L'équipe des Mélèzes a misé gros à l'Euro Millions. Plus de 100 grilles remplies La chasse aux millions est ouverte aux Mélèzes. Et pas seulement par les dirigeants. Les joueurs du HCC s'y sont mis en pariant ensemble à l'Euro Millions. Chacun le sait, pour avoir une chance de gagner à la loterie, il vaut mieux être plusieurs que tout seul. Les hockeyeurs chaux-de-fonniers et leur staff ont appliqué cet adage. Demain, ils joueront ensemble à cette loterie européene. Pour rappel, 194 millions sont en jeu. En tout, 339fr.20 ont été joués sur 106 grilles par les hommes des Cadieux et leur entourage.

19 janv. 2006, 12:00
Opération assez complexe

L'idée est partie de Gary Sheehan, nouvel assistant de Paul-André Cadieux. «J'ai souvent fait ce genre de choses avec des groupes, que ce soit dans des entreprises ou dans des clubs, explique-t-il. Il y a toujours plus de chances de gagner lorsqu'on est nombreux. Là, le succès de l'opération a dépassé mes espérances. Beaucoup de gens gravitant autour de l'équipe ont participé à cette mise collective.» Cela implique les joueurs, les entraîneurs, les autres membres du staff et certains dirigeants. En tout, 34 personnes ont parié 10 francs chacune, soit 340 francs de mise.

Hier, Gary Sheehan s'est rendu dans un kiosque et a fait composer 106 grilles automatiquement à coup de 3fr.20 par grille. «C'était une opération assez complexe, raconte l'ex-entraîneur de Lausanne. D'abord, je voulais faire ça à plusieurs endroits, mais c'était trop compliqué.» On le conçoit...

Une répartition à définir

Reste maintenant à savoir comment seront répartis les gains. Parce que gains il y aura presque fatalement. Même si ce ne sont pas les 194 millions du gros lot, il paraît inévitable que les gens du HCC touchent quelque chose. «Il faut que l'on définisse cette répartition, indique Gary Sheehan. Rien n'a encore été vraiment fixé. Il y aura certainement quelque chose pour le club, mais je ne sais pas encore dans quelle proportion.» Claude Monbaron, qui participe à l'opération, apprécierait fortement un geste de solidarité de la part de son équipe.

«Ce genre de coup est profitable à tout le monde, relance Gary Sheehan. Nous allons en rediscuter demain lors de l'entraînement. Il faudra définir une charte.» Les discussions risquent d'être animées dans le vestiaire du HCC. Le suspense sera également grand avant la partie de samedi à Olten.

«J'irai faire contrôler les grilles avant de nous rendre au Kleinholz, explique Gary Sheehan. Il faut que les gars aient l'esprit libéré en arrivant là-bas.» C'est que sur la glace, l'enjeu sera également de taille. «Tout à coup, nous ne jouerons pas» plaisante Gary Sheehan. Eh oui, les hockeyeurs du HCC pourraient être millionnaires demain soir et leur club aussi. Il est toujours permis de rêver... / JCE

Votre publicité ici avec IMPACT_medias