JO 2008: Rogge est satisfait

12 avr. 2008, 12:00

Jacques Rogge a salué l'excellente avancée des travaux en vue des Jeux de Pékin. Le président du CIO a clos de cette manière, lors d'une conférence de presse, les deux jours de travaux d'une commission exécutive dominés par la crise du Tibet et les événements qui ont perturbé le parcours de la flamme olympique.

«Nous avons eu de très bonnes discussions et il nous reste encore 119 jours», a indiqué Jacques Rogge à l'issue d'une réunion avec les organisateurs chinois. «ça et là quelques détails restent à régler, mais le niveau de préparation est excellent et nous sommes vraiment heureux de la tournure des événements», a-t-il ajouté. «Je n'ai pas de boule de cristal, mais je suis optimiste quant au déroulement des Jeux qui seront un succès.»

Le patron du CIO a évoqué le parcours mondial mouvementé de la flamme olympique. Les incidents avaient culminé lundi à Paris, causant des tensions entre le CIO et le gouvernement chinois. «Le CIO affirme que le relais de la flamme passera par le Tibet», comme prévu, a indiqué Jacques Rogge, heureux du vote unanime des 205 comités olympiques nationaux qui ont rejeté toute idée de boycott. Ce vote est le signe de l'«unité du mouvement olympique», a-t-il jugé.

Evoquant le possible boycott de la cérémonie d'ouverture par certains dirigeants politiques, Jacques Rogge a estimé que cela «n'altèrerait pas la qualité et le succès des Jeux, parce que les Jeux sont une affaire d'athlètes et non de politiciens», a-t-il conclu. / si