Sion - Université

05 janv. 2010, 12:04

Première ligue, groupe 3, mardi 5 janvier, à 20 heures.


La situation
Sion est sixième, avec 26 points en 17 rencontres. Université est un rang derrière, avec une unité de moins.

Relâche
«Nous avions connu un gros mois de décembre», explique Marc Gaudreault. «J'avais donc promis quelques jours de congé aux joueurs. Ça leur a fait du bien!» Du coup, les Universitaires ont repris l'entraînement samedi.

L'adversaire
«Sion a beau être juste devant nous au classement, cela reste un déplacement difficile», lâche Marc Gaudreault. «C'est un club qui est en première ligue depuis longtemps et qui possède de bons attaquants. Mais nous sommes prêts!»

Les play-off
Combien de points Université devra-t-il amasser pour assurer sa place dans les huit? «Sincèrement, au début, j'ai dit qu'il en faudrait 30», avoue Marc Gaudreault. «Là, je me dis que sur les cinq matches qu'il nous reste, si on en gagne au moins deux, cela sera bon (réd: le neuvième, Villars, a six points de retard sur les Neuchâtelois, mais avec en match en plus!). Et peu importe où on fait ces points. On va déjà essayer d'obtenir quelque chose à Sion.»

Janvier sera un gros mois. Après Sion, Université affrontera Guin, Franches-Montagnes et Star Lausanne. «Nous avons battu Sion, accroché Martigny et perdu de justesse contre Star et Yverdon», conclut Marc Gaudreault. «Il n'est pas question d'avoir la trouille!» /ftr