NHL: Nico Hischier et les Devils s'imposent 4-1 face au Colorado

Premier match réussi pour Nico Hischier avec les Devils. Le Haut-Valaisan n'a peut-être pas marqué, mais son équipe s'est tout de même imposée 4-1 face au Colorado.
07 oct. 2017, 23:04
/ Màj. le 08 oct. 2017 à 09:44
Nico Hischier a bien débuté sa saison en NHL avec les Devils du New Jersey.

Pour le premier match de sa carrière en NHL, Nico Hischier n'a pas marqué. Mais les New Jersey Devils se sont tout de même imposés 4-1 à domicile face à Colorado.

On espère que New Jersey a faim de Nico Hischier, parce que les Devils ont mis en avant leur jeune attaquant vedette. Sur l'immense écran dans la patinoire, on n'a vu que le Haut-Valaisan ou presque. Ses parents aussi et son agent Gaëtan Voisard. Mais le numéro un de la dernière draft a répondu comme il fallait sur la glace. Si Hischier n'a pas marqué, il n'a pas hésité à tirer au but. L'ancien attaquant des Halifax Mooseheads a lancé six fois en direction de Jonathan Bernier sans parvenir toutefois à toucher la cible. Il y eut aussi certaines passes intelligentes et un jeu mature pour son âge. On peut dire que la scène du Prudential Center n'était pas trop grande pour lui.

 

Avec 4'25, Hischier a été le plus utilisé en jeu de puissance, là où son coup d'oeil ne devrait pas tarder à faire merveille. Et si l'entraîneur John Hynes ose l'utiliser avec Taylor Hall, le duo pourrait bien se régaler.

Utilisé près de 21'30, Mirco Müller a fait le job. Pierre angulaire du box-play avec 7 minutes de jeu, le défenseur zurichois a bloqué trois tirs et adressé une mise en échec. C'est une de moins que Hischier. D'un point de vue statistique, le Haut-Valaisan s'est fait voler la vedette par le défenseur Will Butcher. Le débutant a compilé trois assists sur les trois buts en power-play de son équipe.

 

"Un énorme plaisir"

Nico Hischier s'est dit satisfait de son premier match officiel en NHL, parce que les New Jersey Devils ont battu Colorado 4-1. "Cela m'a procuré un énorme plaisir", a dit le jeune Valaisan.

Hischier (18 ans) a aussi avoué avoir été un peu nerveux avant ses grands débuts. "Surtout quand mon nom a été appelé et que je suis entré sur la glace. J'étais aussi nerveux lors de mon premier shift. Mais ensuite, j'ai pu apprécier le jeu, j'ai eu du plaisir."