Le LHC et Genève enchaînent, onzième revers de suite pour Fribourg

Le Lausanne Hockey Club a battu Zoug pour la deuxième fois en deux jours et compte trois points d'avance sur la barre.

03 janv. 2016, 18:46
Le kop lausannois fête la victoire contre Zoug avec ses joueurs.

A Lausanne, le LHC s'est imposé 4-2 face à Zoug alors que Genève a battu Bienne 5-4 ap. Un but de DiDomenico à la 61e a conduit à la 11e défaite de rang pour Fribourg face à Langnau (3-2 ap). Les Dragons n'ont plus qu'un point d'avance sur la barre avec deux matchs de plus qu'Ambri-Piotta. 

Lausanne savait que ce ne serait pas évident de dominer Zoug deux fois en deux jours. Et pourtant. Les Lausannois ont su profiter des absences de Sondell et du top-scorer Bouchard, deux des quatre mercenaires du club de Suisse centrale, pour engranger cinq points ce week-end. A Malley, les Vaudois ont battu Zoug 4-2. Deux buts en power-play pour les hommes de Heinz Ehlers et un succès qui fait du bien.

Assez discret au tableau des compteurs jusqu'à présent, Eric Walsky a inscrit trois points (deux buts). Son puissant lancer pour le 3-1 à la 44e a eu le don de remettre immédiatement Lausanne sur les bons rails après le premier but zougois signé Holden. Cette victoire permet aux Vaudois de passer devant Fribourg au classement et de maintenir un tout petit peu d'air avec la barre.

Gottéron en chute libre

Fribourg ne sait plus comment s'y prendre pour gagner. Pour la onzième fois de suite, les Dragons ont quitté la glace la tête basse. Alors tout n'est pas à jeter puisque les Fribourgeois ont tout de même récolté deux points ce week-end, mais les joueurs de Gerd Zenhäusern semblent avoir le moral dans les chaussettes et la moindre erreur se paie cash.

Sprunger & Co ont pourtant cherché à mettre de l'émotion dans cette partie à l'Ilfis. Pour preuve, les 98 minutes de pénalité lors d'un tiers médian disputé dans une ambiance houleuse. Rivera et Vauclair se sont chargés d'allumer la mèche pour énerver les Emmentalois. Ces derniers ont répondu sans finesse par Lindemann et surtout Koistinen, qui s'est fait l'auteur d'une poussette vicieuse à l'égard de Bykov, dont la tête a frappé la bande. Les Fribourgeois n'ont pas su profiter des 3'23 en double supériorité numérique, mais ils ont tout de même pu égaliser par Kamerzin à la 38e.

Le troisième tiers a vu les deux équipes incapables de trouver la faille. C'est finalement en prolongation et sur une erreur de la défense fribourgeoise que DiDomenico a pu mettre un terme à la rencontre. Les Dragons se rapprochent dangereusement de la barre puisqu'ils occupent la huitième place avec une seule longueur d'avance sur Ambri-Piotta, vainqueur à Lugano 3-2.

Genève assure

Genève-Servette a lui attendu la dernière seconde de la prolongation pour l'emporter à Bienne 5-4 ap. C'est Kevin Romy, sur un bon travail de Simek, qui a pu donner la victoire et un deuxième point à ses couleurs. Comme Lausanne, le week-end grenat se termine avec cinq points et les Genevois sont toujours solidement accrochés à leur troisième rang.

Berne remporte un match importantissime

Dans un duel décisif pour la huitième place, Berne a poussé un bon ouf de soulagement en venant à bout de Kloten 3-2 ap. Simon Moser a attendu la 62e pour offrir ce succès aux Ours. Mais les Bernois regretteront longtemps le but de Hollenstein inscrit à la 60e et alors que les Aviateurs avaient sorti leur gardien. Du coup Kloten se retrouve légèrement décroché à la 10e place, avec cinq unités de retard sur Fribourg et Berne.

Enfin, Davos a obtenu sa revanche contre Zurich. Les Grisons se sont imposé 2-1 après avoir été dominés 4-0 la veille.