Langnau retrouve la LNA

Les Langnau Tigers remontent en LNA, deux ans après leur relégation.

10 avr. 2015, 07:17
Langnaus Chris DiDomenico, Mitte, jubelt mit seinen Teamkollegen ueber den Aufstieg in die NLA nach dem vierten Auf-/Abstiegsplayoff Eishockey Ligaqualifikationsspiel der NLA/NLB zwischen den SCL Tigers und den Rapperswil-Jona Lakers am Donnerstag, 9. April 2015, im Ilfis Stadion in Langnau.  (KEYSTONE/Marcel Bieri)

Deux ans après avoir été relégués, les Langnau Tigers retrouvent la LNA. Dans le quatrième match du barrage LNA-LNB, les Emmentalois se sont imposés 5-1, remportent la série 4-0 et sont promus.

Ce quatrième match a tourné à la 54e minute lorsque les Emmentalois ont inscrit deux buts en 34'' par DiDomenico et Haas pour faire passer le score à 4-1. Jusque-là, les hommes de Bengt-Ake Gustafsson ne parvenaient pas à se détacher après un départ idéal. Ne menaient-ils pas 2-0 après 3'35'' de jeu ! DiDomenico avait récupéré un palet pour servir Bucher (3e) et ensuite le Canadien Walser a détourné hors de portée de son gardien Punnenovs un tir de Haas (4e).

La partie aurait pu tourner à la démonstration quand le Jurassien Pedretti a écopé d'une pénalité de match et que Langnau a pu jouer 2 minutes à 5 contre 3. Mais les Bernois se sont montrés incapables d'inquiéter sérieusement Punnenovs. C'est au contraire les Lakers, qui se sont enhardis. Malheureux auparavant, Walser a trompé Ciaccio de loin (31e). Les Saint-Gallois se sont alors créé quelques chances d'égaliser. Ils ont échoué et ont précipité leur chute par une passe transversale suicidaire dans la zone neutre. Idéalement servi par un Laker, DiDomenico, pourtant discret dans ce match, n'a pas laissé échapper l'opportunité de marquer le 3-1 en face à face avec Punnenovs. Le match avait tourné et l'Ilfis a pu s'enflammer.

Deux ans après avoir quitté la LNA, les Langnau Tigers sont de retour après avoir manqué leur affaire la saison dernière (défaite contre Viège). Les Emmentalois devront toutefois sérieusement se renforcer et connaîtront les tourments du néo-promu. Les Bernois sont promus pour la quatrième fois en LNA après 1961, 1987 et 1998. Ils ont gagné trois de leurs quatre séries 4-0. Seul Olten les a poussé au septième match.

En revanche, les Lakers quittent l'élite après vingt et une saisons, dix participations aux play-off et l'accession à une demi-finale. La relégation s'est passée dans des conditions douloureuses avec le licenciement d'Eldebrink et la démission du président Lukas Schluep. On ne sait pas trop de quoi sera fait l'avenir des Saint-Gallois. En tout cas, il y aura des champions du monde suédois sur le marché...