Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

La Suisse paie pour sa naïveté

Les gars de Simpson n'ont pas tenu la distance face à la Finlande.

09 mai 2012, 00:01
data_art_6011094

Les Helvètes ont été les premiers à marquer face à la Finlande. Ils ont réussi, grâce à Ambühl et Wick, là où Biélorusses et Slovaques avaient échoué durant le premier week-end des Mondiaux. Mais, trop naïfs et parfois trop offensifs, ils n'ont pas tenu la distance face aux détenteurs du titre.

Alors que Brunner (45e, en rupture) et la ligne emmenée par Ambühl (48 à 49e) ont galvaudé des occasions d'égaliser à 3-3, Filppula n'a pas manqué la cible pour classer l'affaire. L'attaquant de Detroit n'a laissé aucune chance à Berra qui n'a pas réussi les miracles dont ses coéquipiers auraient eu besoin pour envisager un exploit.

"A la fin, la Finlande a montré pourquoi elle faisait partie des meilleurs, pourquoi elle avait remporté le titre en 2011. Nous avons joué longtemps les yeux dans les yeux. Mais, quelque part, nous nous sommes battus nous-mêmes. Le 4-2 est tombé contre...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias